Rôle du maire

Le maire représente l’autorité municipale, il est le détenteur du pouvoir exécutif.

le maire est élu par le conseil municipal. Il est secondé par des adjoints également élus par le conseil municipal en son sein.

Les maires français ont un rôle important car ils assurent une double fonction, en étant à la fois agent de l’État et agent de la commune en tant que collectivité territoriale. Ils exécutent les délibérations du conseil municipal, qu’ils président et dont ils fixent l’ordre du jour, mais disposent aussi de pouvoirs propres importants, en matière d’urbanisme, de police administrative (ordre public) et de personnel dont ils assument le recrutement et la direction, notamment.

En France, il y a 36 767 communes. Et dans chaque commune, il y a un maire. On dénombre donc 36 767 maires ! Le maire, c’est un peu celui qui dirige la commune, qui fait attention à ce que tout se passe bien.

Son rôle est lié aux compétences communales :

Urbanisme : Le PLU a succédé au POS. Celui d’Albon est terminé depuis le printemps. Le maire est chargé de veiller au respect du PLU et, à ce titre, délivre les autorisations individuelles d’urbanisme, dont les permis de construire

Domaine sanitaire et social, la commune met en œuvre l’action sociale facultative grâce aux centres communaux d’action sociale.

Enseignement, la commune a en charge les écoles pré-élémentaires et élémentaires (création et implantation, gestion et financement, à l’exception de la rémunération des enseignants).

Culture, la commune crée et entretient des bibliothèques, musées, écoles de musique, salles de spectacle. Elle organise des manifestations culturelles.

Sport et loisirs, la commune crée et gère des équipements sportifs, elle subventionne des activités sportives.

Chef de file pour fixer les modalités de l’action commune des collectivités territoriales et de leurs établissements publics pour l’exercice des compétences relatives à l’organisation des services publics de proximité, à l’aménagement de l’espace et au développement local.

État civil (enregistrement des naissances, mariages et décès),

Fonctions électorales (organisation des élections…) exercées par les maires au nom de l’État,

Entretien de la voirie communale,

Protection de l’ordre public local par le biais du pouvoir de police du maire.
Cette liste de compétences est susceptible d’évoluer en fonction de l’adoption de textes en cours d’examen au Parlement en 2014 (projet de loi portant nouvelle organisation territoriale de la République).

Mais il ne dirige pas tout seul : on pourrait le comparer à un capitaine d’équipe, ou à un chef d’orchestre. Le maire, lui, est entouré du conseil municipal. Et ce conseil municipal peut décider de ce qu’il juge bien pour la commune Et le maire, lui, doit faire en sorte que tout ça soit réalisé.
Être maire, c’est un métier ?
Pas vraiment, même si cela peut prendre beaucoup de temps ! Le maire reçoit quand même de l’argent pour remplir sa mission. Plus sa commune compte d’habitants, plus il va gagner d’argent, en respectant un maximum imposé par la loi.

Pour Albon le maximum possible : 43% de l’indice 1015 soit 1634,63€ Brut
Choix du conseil : 32% de l’indice 1015 soit 1216,47€ Brut soit1088€ Net

L’essentiel : Écouter, Comprendre, Analyser, Décider dans le respect de chacun pour le bien commun en appliquant en conscience les lois de la RÉPUBLIQUE.

SPIP Mairie d'Albon - Place de la mairie 26140 Albon - Tél. 04 75 03 12 71 - Fax 04 75 03 09 46 Plan du site