Vœux du maire.

Madame, Monsieur
Notre cérémonie annuelle de vœux nous rassemble dans cette belle salle de l’espace Mendès-France réalisée sous le mandat de Jacques Carcel. Cette réalisation majeure dans une commune de notre dimension est une très belle illustration de ce que peut réussir une véritable volonté politique. Politique dans son sens étymologique : occupons-nous de ce qui concerne le citoyen, de ses besoins, de ses droits, de son quotidien. Autrement dit essayons dans la mesure de nos moyens de répondre aux attentes des albonnaises et des albonnais. Cette salle, ce gymnase, l’école Louise Michel illustrent à merveille ce propos. En continuité avec le travail de nos prédécesseurs, avec le souci permanent de préparer le futur l’équipe municipale réfléchit, travaille, réalise, prévoit. Autrement dit nous travaillons dans l’écoute et le respect des habitants. Même lorsque je ne suis pas d’accord avec quelqu’un je me permettrais pas des outrances de langage qui n’apportent rien de positif. Persifler, moquer, insulter ne peuvent pas remplacer un projet. En quelques mots je vais en tant que porte parole de cette équipe vous résumer une partie du travail effectué en 2016, vous présenter nos futurs citoyens, vous donner les grandes lignes de 2017 ceci sur les points les plus importants. Je ne parlerai pour l’essentiel que du positif oubliant pour un instant les incivilités, les actes de vandalismes, les stationnements abusifs qui ne sont que des hontes pour leurs auteurs.Pour finir dans un délai supportable et vous confirmer qu’en France tout se termine de façon conviviale nous partagerons le verre de l’amitié en dégustant les productions de nos artisans.
Le chantier principal de l’année 2016 s’est terminé avec l’inauguration de la nouvelle mairie. La salle du conseil qui sert aussi pour les cérémonies de mariage ou de parrainage a accueilli près de 10% de la population venue se rendre compte des transformations effectuées sous la vigilante surveillance de Michel Debost que nous pouvons tous applaudir. Au chapitre des réalisations spectaculaires remercions la dame qui nous a offert, en conservant son anonymat, le bel espace proposé aux enfants et à leurs parents à côté du mini stade. Moins spectaculaire mais très utile la numérotation des habitations est terminée près de 2 ans avant qu’elle ne devienne obligatoire par l’équipe de Raphaëlle Rouméas, Jean Delaunay, Christine Aimé, Philippe Bécheras, Nicole Poulenard. Ce travail minutieux nous a évité le recours à une prestation payante. Quelques ampoules, quelques semelles usées, quelques recherches de noms de végétaux et le tour était joué ! Comme chaque année une partie des 100km de voies communales a été remise à neuf. Mon adjoint André Dessemond connu dans toute la région sous le nom de Dédé et salué chaque année sous sa véritable identité de Père Noël peuple ses rêves de bi-couche, d’enrobé, de creusement de fossés. Au matin il transfère dans une réalité scrupuleuse des projets indispensables qu’il suit avec encore plus d’attention que ses maïs. Nous profitons tous de son dévouement, de sa compétence, de son humour. Dédé je t’en prie : ne change rien Albon te remercie. Je sais que les projets 2017 dépendent aussi de la mise en place de la fibre optique et que tu ne t’amuseras pas à goudronner la rue du quartier rosiers pour y creuser une tranchée le mois suivant !Carel Gédon urbaniste désormais célèbre a finalisé avec ADIS et la communauté de communes la mise en chantier du nouveau quartier d’habitations à côté de l’école Louise Michel. Elle s’investit totalement dans la construction du nouveau pont sur le Bancel à côté de l’école. Le pont actuel construit au 19ème siècle a bien mérité d’être reconverti en matériaux de base. Les travaux qui commenceront en Avril apporteront jusque à leur terme prévu fin Août des obligations et des gênes qui ont commencé à vous être exposées et qui seront détaillées dans les mois précédents les travaux. Carel poursuit notre réflexion sur le cœur de village, en liaison avec l’architecte de la communauté de communes Monsieur Grimaud. Il est hors de question de décider dans un coin de l’aspect futur du centre de la commune et les albonnais seront évidemment associés à la démarche. Samir Dib outre une présence accrue auprès des intervenants et des enseignants a organisé avec l’aide précieuse d’Éliane Lesniewski un conseil municipal des enfants que j’ai le plaisir et l’honneur de vous présenter ce soir. Former des citoyens responsables, critiques et constructifs c’est une mission partagée avec toute l’équipe enseignante, avec le personnel lié à l’école, avec les animateurs de TAP. Lire, écrire, compter et par dessus tout réfléchir, observer, analyser, décider, quel beau programme ! Jean Delaunay responsable des bâtiments communaux a travaillé avec rigueur et compétence entre autres sur le parc informatique communal et scolaire. Christine Aimé poursuit sa reconversion dans le journalisme et vous propose régulièrement un bulletin municipal de qualité. Par ailleurs avec sa complice Raphaëlle elle gère au plus près de l’actualité le site internet communal. Nicole Poulenard est devenue au fil des mois notre sœur Thérésa tant elle côtoie et soulage avec le CCAS et son inamovible animatrice Claude Berthon des situations difficiles, quelquefois dramatiques.
Les autres conseillers, Philippe Bécheras en tête répondent toujours présents et ne comptent pas leurs heures non indemnisées passées au service de la commune.
Je ne vous donne volontairement et dans un souci de raccourcir cette intervention que quelques éléments tout le détail de nos actions municipales se trouve sur le site internet et dans les comptes-rendus du conseil. Voilà de saines lectures capables de compléter un bagage culturel que notre médiathèque entretient avec amour et dévouement. Nos associations vous proposent sportivement ou de façon conviviale de nombreuses manifestations. L’Ardéchoise encore une fois s’est illustrée avec son accueil festif et savoureux. Grâce soit rendue à ses organisateurs albonnais pour l’excellente prestation récompensée par un chèque de 460€ . Nos footballeurs grands, petits, jeunes, vétérans, garçons, filles brillent de mille feux avec nos amis de Laveyron et de Beausemblant. Ce magnifique club exerce une action de masse remarquable dans un cadre de mutualisation exemplaire avec nos voisins. Sportivement nous devons aussi remercier nos boulistes qui avec discrétion et assiduité pratiquent quelque soit le temps leur sport et répondent toujours présents pour aider la commune.
Qui peut dire que la commune se meurt ? Nos jeunes conscrits ont relancé la vogue, nos pêcheurs ont réalisé une grande opération de nettoyage du Bancel, le comité des fêtes a mis en place un programme festif de qualité, le sou des écoles assume pleinement son rôle, Vivre à Saint-Martin, l’association de saint-Philibert, la Boressoise depuis Beausemblant accueille de nombreux albonnais , les chasseurs, et toutes celles que j’oublie (il y en a plus de 40) sont toujours présentes et actives pour le plus grand bonheur des petits et des grands..
Albon commune où la ruralité est encore un mot d’actualité accueillera le 13 mai le congrès des maires ruraux de la Drôme. Il ne suffit pas de sauter sur une chaise en sautant comme un cabri disait le Général parlant de l’Europe. Je vous le dis très sincèrement nous devons chercher toutes les voies permettant à notre agriculture de se maintenir.
Le 22 janvier nous accueillons le forum des associations patrimoniales de la Drôme des collines
le 1er juillet Saôu chante Mozart donnera avec le conservatoire de Paris un concert en l’église d’Albon.
L’épicerie de madame Boulay est fermée l’exploitante n’arrivant plus à réaliser un chiffre d’affaires décent. Avec l’aide de la communauté de communes nous essayons de trouver une solution pour assurer un service de proximité utile à bien des albonnais. La démarche est difficile dans un contexte où la grande distribution est installée à nos portes.
Cette belle mutualisation footballistique nous inspire dans d’autres domaines et nous travaillons avec Laveyron, Beausemblant, Andancette, Andance pour réaliser un balayage correct de nos communes dans un souci d’économie et de qualité. Nous nous réunissons tous les 15 jours avec les maires de ces communes sœurs pour échanger et profiter des expériences de chacun d’entre nous. Se rapprocher des autres, s’écouter, s’aider c’est notre quotidien intercommunal. Dans l’exécutif de Porte de DrômArdèche où j’ai l’honneur de siéger chaque décision est analysée, pesée, évaluée avec une seule contrainte : l’intérêt général.
Cet intérêt général dans notre belle république donnera lieu au printemps prochain à des élections permettant d’élire un ou une présidente et de renouveler l’assemblée nationale. Vous viendrez nombreux exercer ce droit, ce devoir de voter acquis au prix de centaines de morts, d’exilés, de martyrisés au cours du 19ème siècle. "La démocratie est le pire système de gouvernement, à l’exception de tous les autres" disait Churchill.
Notre république a besoin de vos votes et vous avez besoin d’elle. Alors venez voter, convainquez vos proches, faites votre devoir.
L’objet principal de notre rendez-vous annuel était de vous présenter mes vœux. Je le fais de tout cœur : Bonne année, bonne santé, vive Albon, vive la république, vive la France !

JPEG - 3.7 Mo
Le conseil municipal, et le conseil municipal des enfants.
JPEG - 3.6 Mo
Une partie de l’assistance.
JPEG - 3.8 Mo
La boressoire en ouverture des vœux du maire.
JPEG - 3.3 Mo
Hommage à Hervé Docher.
SPIP Mairie d'Albon - Place de la mairie 26140 Albon - Tél. 04 75 03 12 71 - Fax 04 75 03 09 46 Plan du site