Actualités

Vous trouverez ci dessous toutes les dernières actualités de la commune.

Mise en ligne le
20 avril 2017

Rivières propres.

Pour la deuxième année consécutive l’opération rivière propre a été mise ne place par la société de pêche sous l’effigie de la fédération.Une dizaine de bénévoles adhérents ou non de la société de pêche on répondu présent. C’est pas loin de 450 kg de déchets qu’ils ont retiré des berges du Bancel. Bidons plastic, ferraille, pneu etc on remplis les remorques. Bravo et merci à nos amis pêcheurs.

Mise en ligne le
14 avril 2017

Activité Gym

Mise en ligne le
5 avril 2017

Pédibus Albon

PDF - 1.7 Mo
Mise en ligne le
5 avril 2017

Nettoyage du Bancel

Mise en ligne le
28 mars 2017

Planning Centre Loisirs Vacances d’Avril

Mise en ligne le
27 mars 2017

Carte Nationale d’Identité



PDF - 582.3 ko
Mise en ligne le
27 mars 2017

Inscription rentrée scolaire 2017/2018

Pour les enfants nés en 2014 :

1) Demander une autorisation d’inscription à la mairie.

2) Rendez-vous à l’école avec les pièces suivantes :

  • Livret de famille.
  • Carnet de santé.
  • Autorisation d’inscription délivrée par la mairie.
  • Certificat de radiation pour les enfants déjà scolarisés dans une autre école.

Pour les personnes non disponibles aux heures de permanence, prière de prendre un rendez-vous au :

  • 04 75 31 03 98 pour l’école de Saint Romain
  • 04 75 03 10 65 pour l’école de Saint Martin des Rosiers.

Pendant les vacances scolaires contacter la mairie au 04 75 03 12 71

Mise en ligne le
25 mars 2017

Commune propre.

Petite réussite pour la matinée commune propre organisée par le conseil municipal des enfants. Eux aussi sont exaspérés par le manque de civisme des adultes concernant les déchets.
Ils ont décidé de programmer cette matinée durant laquelle une douzaine de sacs de déchets ont été récupéré direction la déchetterie.
Bravo à eux pour cette belle idée citoyenne. Collecte Saint Martin des rosiers.

Mise en ligne le
25 mars 2017

Inauguration de La Fabrique

Lundi 20 mars 2017, inauguration de La Fabrique, en présence de nombreux élus, entrepreneurs, acteurs du territoire.
Cette nouvelle pépinière d’entreprises située dans les anciens locaux de la Communauté de Commune Rhône Valloire au Creux de la Thine, se trouve sur la commune d’Albon, proche du futur échangeur autoroutier et du parc activité PANDA (espace économique nord Drôme,Ardèche).
Cette nouvelle pépinière destinée aux futurs entrepreneurs, leur propose une douzaine de bureaux équipés avec accès à la fibre optique, un espace Coworking, salle de réunions équipée de vidéoprojecteur pouvant accueillir une cinquantaine de personnes, une salle de détente, une cuisine, différents services tel que reprographie, un accompagnement et un suivi pour chaque entreprise.
C’est aussi une belle vitrine du savoir faire local puisque le carrelage vient de Novoceram, le mobilier des entreprises Lafumas, Rodet, l’Atelier des collines, la vaisselle des entreprises Revol et Jars, les lampes décoratives en cartons de l’entreprise Serkol. Cet espace accueille aussi le nouveau club d’entreprise de Porte Drôme Ardèche, Amplitude.

Mise en ligne le
22 mars 2017

SDIS

Mise en ligne le
1er mars 2017

Travaux sur le Pont du Bancel

Les travaux sur du pont du Bancel en remplacement de l’existant débuteront courant Avril et devraient se terminer fin Août 2017.

Une réunion publique se tiendra en début d’année 2017 afin d’informer l’ensemble des habitants des contraintes importantes résultant de ce chantier.

Durant la durée des travaux, la circulation sera coupée sur ce secteur situé à coté de l’école Louise Michel.

Une vigilance particulière est attendue des parents d’élèves et des associations utilisant l’Espace Pierre Mendès France.

Nous comptons sur la compréhension et la vigilance de tous, ces travaux étant essentiels pour la vie de la commune

Pédibus Albon

1) la zone de chantier

JPEG - 55.9 ko

2) le plan de déviation

JPEG - 41.3 ko
Mise en ligne le
18 janvier 2017

Campagne d’information à destination des propriétaires forestiers privés

JPEG - 147.5 ko

Une réunion d’information et d’échanges aura lieu :

Mardi 31/1/2017 à 18h


Salle de la Résidence Servais, rue Epaone, 26 240 Albon

Les élus de la Charte forestière des Chambaran, en partenariat avec le CRPF (Centre Régional de la Propriété Forestière), et l’Association Syndicale Libre de Gestion Forestière du Bas Dauphiné (ASLGF du Bas Dauphiné) organisent une campagne d’information à destination des propriétaires forestiers privés de vos différentes communes.

Seront notamment abordées les thématiques suivantes :
 
- Les droits et obligations du propriétaire en matière de réglementation forestière (coupes de bois, gestion durable, …).
- Les différents modes de sylviculture adaptés au territoire.
- Les possibilités de regroupement entre propriétaires (associations de gestion forestière, …).
 

Mise en ligne le
17 janvier 2017

Film projet d’échangeur autoroutier

Pour tout comprendre sur les deux échangeurs autoroutiers implantés à l’horizon 2021 au sud de Saint-Rambert-d’Albon et à Saint-Barthélemy-de-Vals, découvrez le film d’animation réalisé par Citron Bien.
Film Projet d’échangeur autoroutier

PNG - 372.5 ko
Mise en ligne le
17 janvier 2017

Aides ovines et caprines 2017 Aides bovines 2017 

PDF - 141.7 ko

<

Mise en ligne le
17 janvier 2017

ADMR Albon - Beausemblant – Laveyron...

ADMR Albon - Beausemblant – Laveyron

Le 11 mars 2017, l’ADMR, premier réseau français associatif de services à la personne, organise dans toute la France sa traditionnelle « journée fleurs ». Lors de ces journées des 10 et 11 mars, les bénévoles et salariées de notre association locale vont passer de maison en maison vous proposer des bouquets d’œillets et chacun est invité à faire un don pour soutenir notre action.
C’est l’occasion de renforcer les liens avec les personnes aidées et de faire connaître le projet de l’ADMR : proposer un service de proximité pour améliorer la qualité de vie ou faire face à des difficultés liées aux circonstances de la vie (familles, actifs, célibataires, personnes âgées, en situation de handicap ou malades).
Nous avons des équipes « bénévoles fleurs » qui chaque année passent en binôme dans les quartiers, les rues et lotissements d’Albon mais aussi à Beausemblant et Laveyron. Et cela représente environ 40 personnes mais nous souhaitons renforcer ces équipes afin de faciliter les « tournées ». Pour ceux et celles qui veulent être utile quelques heures par an, n’hésitez pas à vous faire connaître auprès des responsables ou au bureau ADMR 04 75 31 34 94 – mail : admr.albon@orange.fr
Participer à la création, à l’animation d’un service ou tout simplement aller à la rencontre des autres, il existe différentes façons de s’engager à l’ADMR. Alors si vous êtes de nouveaux retraités, ou si vous avez un peu de temps, venez partager vos connaissances votre dynamisme avec l’équipe de bénévoles, cette journée peut être l’occasion de découvrir toutes les facettes et la richesse du bénévolat à l’ADMR.

Mise en ligne le
9 janvier 2017

Vœux du maire.

Madame, Monsieur
Notre cérémonie annuelle de vœux nous rassemble dans cette belle salle de l’espace Mendès-France réalisée sous le mandat de Jacques Carcel. Cette réalisation majeure dans une commune de notre dimension est une très belle illustration de ce que peut réussir une véritable volonté politique. Politique dans son sens étymologique : occupons-nous de ce qui concerne le citoyen, de ses besoins, de ses droits, de son quotidien. Autrement dit essayons dans la mesure de nos moyens de répondre aux attentes des albonnaises et des albonnais. Cette salle, ce gymnase, l’école Louise Michel illustrent à merveille ce propos. En continuité avec le travail de nos prédécesseurs, avec le souci permanent de préparer le futur l’équipe municipale réfléchit, travaille, réalise, prévoit. Autrement dit nous travaillons dans l’écoute et le respect des habitants. Même lorsque je ne suis pas d’accord avec quelqu’un je me permettrais pas des outrances de langage qui n’apportent rien de positif. Persifler, moquer, insulter ne peuvent pas remplacer un projet. En quelques mots je vais en tant que porte parole de cette équipe vous résumer une partie du travail effectué en 2016, vous présenter nos futurs citoyens, vous donner les grandes lignes de 2017 ceci sur les points les plus importants. Je ne parlerai pour l’essentiel que du positif oubliant pour un instant les incivilités, les actes de vandalismes, les stationnements abusifs qui ne sont que des hontes pour leurs auteurs.Pour finir dans un délai supportable et vous confirmer qu’en France tout se termine de façon conviviale nous partagerons le verre de l’amitié en dégustant les productions de nos artisans.
Le chantier principal de l’année 2016 s’est terminé avec l’inauguration de la nouvelle mairie. La salle du conseil qui sert aussi pour les cérémonies de mariage ou de parrainage a accueilli près de 10% de la population venue se rendre compte des transformations effectuées sous la vigilante surveillance de Michel Debost que nous pouvons tous applaudir. Au chapitre des réalisations spectaculaires remercions la dame qui nous a offert, en conservant son anonymat, le bel espace proposé aux enfants et à leurs parents à côté du mini stade. Moins spectaculaire mais très utile la numérotation des habitations est terminée près de 2 ans avant qu’elle ne devienne obligatoire par l’équipe de Raphaëlle Rouméas, Jean Delaunay, Christine Aimé, Philippe Bécheras, Nicole Poulenard. Ce travail minutieux nous a évité le recours à une prestation payante. Quelques ampoules, quelques semelles usées, quelques recherches de noms de végétaux et le tour était joué ! Comme chaque année une partie des 100km de voies communales a été remise à neuf. Mon adjoint André Dessemond connu dans toute la région sous le nom de Dédé et salué chaque année sous sa véritable identité de Père Noël peuple ses rêves de bi-couche, d’enrobé, de creusement de fossés. Au matin il transfère dans une réalité scrupuleuse des projets indispensables qu’il suit avec encore plus d’attention que ses maïs. Nous profitons tous de son dévouement, de sa compétence, de son humour. Dédé je t’en prie : ne change rien Albon te remercie. Je sais que les projets 2017 dépendent aussi de la mise en place de la fibre optique et que tu ne t’amuseras pas à goudronner la rue du quartier rosiers pour y creuser une tranchée le mois suivant !Carel Gédon urbaniste désormais célèbre a finalisé avec ADIS et la communauté de communes la mise en chantier du nouveau quartier d’habitations à côté de l’école Louise Michel. Elle s’investit totalement dans la construction du nouveau pont sur le Bancel à côté de l’école. Le pont actuel construit au 19ème siècle a bien mérité d’être reconverti en matériaux de base. Les travaux qui commenceront en Avril apporteront jusque à leur terme prévu fin Août des obligations et des gênes qui ont commencé à vous être exposées et qui seront détaillées dans les mois précédents les travaux. Carel poursuit notre réflexion sur le cœur de village, en liaison avec l’architecte de la communauté de communes Monsieur Grimaud. Il est hors de question de décider dans un coin de l’aspect futur du centre de la commune et les albonnais seront évidemment associés à la démarche. Samir Dib outre une présence accrue auprès des intervenants et des enseignants a organisé avec l’aide précieuse d’Éliane Lesniewski un conseil municipal des enfants que j’ai le plaisir et l’honneur de vous présenter ce soir. Former des citoyens responsables, critiques et constructifs c’est une mission partagée avec toute l’équipe enseignante, avec le personnel lié à l’école, avec les animateurs de TAP. Lire, écrire, compter et par dessus tout réfléchir, observer, analyser, décider, quel beau programme ! Jean Delaunay responsable des bâtiments communaux a travaillé avec rigueur et compétence entre autres sur le parc informatique communal et scolaire. Christine Aimé poursuit sa reconversion dans le journalisme et vous propose régulièrement un bulletin municipal de qualité. Par ailleurs avec sa complice Raphaëlle elle gère au plus près de l’actualité le site internet communal. Nicole Poulenard est devenue au fil des mois notre sœur Thérésa tant elle côtoie et soulage avec le CCAS et son inamovible animatrice Claude Berthon des situations difficiles, quelquefois dramatiques.
Les autres conseillers, Philippe Bécheras en tête répondent toujours présents et ne comptent pas leurs heures non indemnisées passées au service de la commune.
Je ne vous donne volontairement et dans un souci de raccourcir cette intervention que quelques éléments tout le détail de nos actions municipales se trouve sur le site internet et dans les comptes-rendus du conseil. Voilà de saines lectures capables de compléter un bagage culturel que notre médiathèque entretient avec amour et dévouement. Nos associations vous proposent sportivement ou de façon conviviale de nombreuses manifestations. L’Ardéchoise encore une fois s’est illustrée avec son accueil festif et savoureux. Grâce soit rendue à ses organisateurs albonnais pour l’excellente prestation récompensée par un chèque de 460€ . Nos footballeurs grands, petits, jeunes, vétérans, garçons, filles brillent de mille feux avec nos amis de Laveyron et de Beausemblant. Ce magnifique club exerce une action de masse remarquable dans un cadre de mutualisation exemplaire avec nos voisins. Sportivement nous devons aussi remercier nos boulistes qui avec discrétion et assiduité pratiquent quelque soit le temps leur sport et répondent toujours présents pour aider la commune.
Qui peut dire que la commune se meurt ? Nos jeunes conscrits ont relancé la vogue, nos pêcheurs ont réalisé une grande opération de nettoyage du Bancel, le comité des fêtes a mis en place un programme festif de qualité, le sou des écoles assume pleinement son rôle, Vivre à Saint-Martin, l’association de saint-Philibert, la Boressoise depuis Beausemblant accueille de nombreux albonnais , les chasseurs, et toutes celles que j’oublie (il y en a plus de 40) sont toujours présentes et actives pour le plus grand bonheur des petits et des grands..
Albon commune où la ruralité est encore un mot d’actualité accueillera le 13 mai le congrès des maires ruraux de la Drôme. Il ne suffit pas de sauter sur une chaise en sautant comme un cabri disait le Général parlant de l’Europe. Je vous le dis très sincèrement nous devons chercher toutes les voies permettant à notre agriculture de se maintenir.
Le 22 janvier nous accueillons le forum des associations patrimoniales de la Drôme des collines
le 1er juillet Saôu chante Mozart donnera avec le conservatoire de Paris un concert en l’église d’Albon.
L’épicerie de madame Boulay est fermée l’exploitante n’arrivant plus à réaliser un chiffre d’affaires décent. Avec l’aide de la communauté de communes nous essayons de trouver une solution pour assurer un service de proximité utile à bien des albonnais. La démarche est difficile dans un contexte où la grande distribution est installée à nos portes.
Cette belle mutualisation footballistique nous inspire dans d’autres domaines et nous travaillons avec Laveyron, Beausemblant, Andancette, Andance pour réaliser un balayage correct de nos communes dans un souci d’économie et de qualité. Nous nous réunissons tous les 15 jours avec les maires de ces communes sœurs pour échanger et profiter des expériences de chacun d’entre nous. Se rapprocher des autres, s’écouter, s’aider c’est notre quotidien intercommunal. Dans l’exécutif de Porte de DrômArdèche où j’ai l’honneur de siéger chaque décision est analysée, pesée, évaluée avec une seule contrainte : l’intérêt général.
Cet intérêt général dans notre belle république donnera lieu au printemps prochain à des élections permettant d’élire un ou une présidente et de renouveler l’assemblée nationale. Vous viendrez nombreux exercer ce droit, ce devoir de voter acquis au prix de centaines de morts, d’exilés, de martyrisés au cours du 19ème siècle. "La démocratie est le pire système de gouvernement, à l’exception de tous les autres" disait Churchill.
Notre république a besoin de vos votes et vous avez besoin d’elle. Alors venez voter, convainquez vos proches, faites votre devoir.
L’objet principal de notre rendez-vous annuel était de vous présenter mes vœux. Je le fais de tout cœur : Bonne année, bonne santé, vive Albon, vive la république, vive la France !

JPEG - 3.7 Mo
Le conseil municipal, et le conseil municipal des enfants.
JPEG - 3.6 Mo
Une partie de l’assistance.
JPEG - 3.8 Mo
La boressoire en ouverture des vœux du maire.
JPEG - 3.3 Mo
Hommage à Hervé Docher.
Mise en ligne le
9 janvier 2017

Schéma Départemental d’Amélioration de l’Accessibilité des Services au Public

La Préfecture et le Département de la Drôme engagent une démarche conjointe pour améliorer l’accessibilité des services au public et invitent les usagers à donner leur avis dans le cadre d’un schéma départemental.
Ce schéma a pour objectif d’apporter à tous les habitants de la Drôme un meilleur accès aux services au public (Administrations, santé, services sociaux, commerces, enseignement, loisirs, etc....) en tenant compte de l’évolution des usages, notamment via le numérique.
Tous les Drômois sont invités à s’exprimer et à donner leur avis sur ces sujets via un questionnaire accessible en cliquant sur le lien suivant :
https://edater.sphinxonline.net/SurveyServer/s/edater/Servicesauxpublics-Drome2/questionnaire.htm
Des rencontres seront également organisées avec les élus du territoire, les acteurs et décideurs locaux, les associations d’usagers pour recueillir besoins et propositions.
Les résultats de cette concertation vont contribuer à la réalisation d’un diagnostic et à l’élaboration d’un plan d’actions sur une période de 6 ans.
La Préfecture et le Conseil départemental vous remercient de votre collaboration en diffusant largement ce questionnaire accessible également depuis leurs sites internet.

Mise en ligne le
9 janvier 2017

Centre d’échanges internationaux,

JPEG - 18 ko

Jeunes lycéens étrangers Allemands, Mexicains, Slovaques,
cherchent une famille d’accueil.}}

D’Allemagne, d’Italie, du Mexique ou d’ailleurs, de jeunes étrangers viennent en France grâce à l’association CEI-Centre Echanges Internationaux. Ils viennent passer une année scolaire, un semestre ou quelques mois au collège ou au lycée, pour apprendre le français et découvrir notre culture. Afin de compléter cette expérience, ils vivent en immersion dans une famille française pendant toute la durée du séjour. Le CEI aide ces jeunes dans leurs démarches et s’occupe de leur trouver un hébergement au sein de familles françaises bénévoles.
Paul, jeune allemand résidant au cœur de l’Allemagne, a 15 ans. Il souhaite venir en France pour une année scolaire à partir de Septembre 2017.Il aime faire du sport et du piano, regarder des films et courir. Il étudie le français depuis 4 ans et rêve de trouver une famille chaleureuse, qui l’accueillerait les bras ouverts.
Ignacio, jeune mexicain de 15 ans, a de nombreux hobbies : Il pratique le basketball, adore le théâtre, visite des musées, voyage, cuisine et fait du camping. Il souhaite venir en France pour une année scolaire à partir de Septembre 2017. Il aime notre culture et souhaite en découvrir davantage en vivant au sein d’une faille française.
Simona, jeune slovaque de 17 ans, est passionnée par la culture française. Elle souhaite venir en France pour une année scolaire à partir de Septembre 2017. Elle aime cuisiner, faire du sport, lire, et regarder des films. Elle rêve de maîtriser la langue française.

Ce séjour permet une réelle ouverture sur le monde de l’autre et constitue une expérience linguistique pour tous. « Pas besoin d’une grande maison, juste l’envie de faire partager ce que l’on vit chez soi ». A la ville comme à la campagne, les familles peuvent accueillir". Si l’expérience vous intéresse, appelez-nous !

Renseignements :

Anne Marie VIGNON – 26000 Montélimar – 04.75.98.56.30 / 06.81.63.67.04
anne-marie.vignon@orange.fr

Bureau Coordinateur CEI Saint-Malo
Magali Guinet - 02.99.46.10.32
magali@cei4vents.com

Mise en ligne le
13 décembre 2016

Les talents Albonnais

Succès de l’exposition « Les talents cachés d’Albon » oragnisée par le comité des fêtes. Et ils sont nombreux les talents cachés Albonnais. Plus d’une vingtaine de talents ont répondus présent pour cette première. Le public était là, venu admirer, acheter, échanger avec les artistes. Entre toiles, sculptures, bijoux, cartonnage, livres, poteries, décoration de porcelaire, aérographie, tableaux à base de sable, pate à sel, collage,le choix proposé était beau, dense, un grand plaisir pour les yeux.

JPEG - 6.2 Mo
Danielle Genix-Gentil.
JPEG - 6.3 Mo
Andrée Fournier.
JPEG - 6 Mo
Elisabeth, Hervé Bonneton
JPEG - 6 Mo
Daniel Ducoin
JPEG - 6.1 Mo
Quatre talents ont exposé ensemble. Josette Debost, Sylvie Pachal, JéromeSonnier, Muriel Szygenda.
JPEG - 6.2 Mo
Nos quatre talents.
JPEG - 6.1 Mo
Nos quatre talents.
JPEG - 6.7 Mo
M. Rigolot.
JPEG - 6.4 Mo
Club de patchwork.
JPEG - 6.1 Mo
Apoline Gerard.
JPEG - 5.7 Mo
Paul Groléas.
JPEG - 6 Mo
Christine Veyer.
JPEG - 6.2 Mo
Geneviève Lecourtier.
JPEG - 6.3 Mo
Lionel Cheval.
JPEG - 6.5 Mo
Dominique Collado.
JPEG - 6.1 Mo
Géraldine Ducoin.
JPEG - 6.1 Mo
Annick Baruyer.
JPEG - 6.1 Mo
Vincent Barbe.
JPEG - 6.1 Mo
Anne Belhomme
JPEG - 6.1 Mo
Annick Rigolot
JPEG - 6.5 Mo
Annie Dreveton-Buffiere

Tous les talents ne figurent pas dans le portofolio. Pour tous renseignements complémentaires n’hésitez pas contacter le comité des fêtes.

Mise en ligne le
6 décembre 2016

Renouvellement carte d’identité et passeport

JPEG - 11.5 ko

N’attendez pas l’été pour renouveler votre carte d’identité ou votre passeport !

Vous préparez vos vacances, pensez à vérifier la date d’expiration de votre passeport ou de votre carte nationale d’identité (CNI) et si nécessaire faîtes le renouveler sans attendre

Pour renouveler votre passeport ou votre carte nationale d’identité (CNI), vous pouvez vous rendre :

  • à la mairie de votre domicile pour une demande de carte nationale d’identité ;
  • dans les mairies équipées de stations biométriques pour une demande de passeport (la liste des communes habilitées est disponible sur le site internet de la préfecture de la Drôme : www.drome.gouv.fr).

Chaque année, durant la période d’avril à juin, les services des mairies et de l’Etat ont à gérer une forte hausse des demandes de carte d’identité et de passeport.

Il est recommandé de déposer la demande au moins deux mois avant la date du voyage lorsqu’une carte nationale d’identité est nécessaire et au moins un mois avant si un passeport est exigé.

L’afflux de demandes peut se traduire par des délais de délivrance plus longs.

Il est rappelé que le renouvellement peut être demandé dans les trois mois qui précèdent la date d’expiration du document.

Attention ! Les modalités de délivrance des cartes nationales d’identité vont changer au printemps 2017.
Consultez régulièrement le site de la préfecture pour connaitre les évolutions en matière : www.drome.gouv.fr

Mise en ligne le
5 décembre 2016

Fermeture Epicerie

La seule épicerie du village va fermer ses portes définitivement samedi 31 décembre après de nombreuses années d’activités.
Sous l’enseigne Casino Mme Karine Boulay a tout fait pour attirer le clientèle mais il faut savoir que même si tous les habitants souhaitent avoir une épicerie, peu font régulièrement leurs achats dans le commerce local.

Chiffre d’affaire et fréquentation en baisse, charges en hausse, … « Les temps sont devenus très compliqués », pour l’épicière.

La commune travaille en partenariat avec la communauté de commune pour trouver une solution de remplacement.

Mise en ligne le
25 novembre 2016

Nouvelle assistante administrative

Une nouvelle venue au service secrétariat
Vous allez la rencontrer lors de la récupération des plaques comportant les numéros de voirie. Elle répondra présente pour vous expliquer les démarches à suivre, c’est Madame Fabienne Falco, nouvelle assistante administrative au secrétariat de la mairie. Diplômée en secrétariat et comptabilité, elle nous arrive d’Annonay.
Nous lui souhaitons tous la bienvenue et une bonne adaptation dans notre village.

Mise en ligne le
15 novembre 2016

Conseil municipal des enfants.

Vendredi 7 octobre 2016 : Une date importante pour les élèves de l’école de Saint Marin des Rosiers. Ils ont élu leurs représentants municipaux. Pour la première fois à Albon est crée un conseil municipal des enfants. C’est dans les locaux de l’école que c’est déroulé cette élection. Chaque élève désirant être candidat devait remplir un dossier de candidature accompagné d’une autorisation des parents. Ce dossier devait être approuvé par la directrice de l’école et déposé en mairie. Chaque candidat devait rédiger sa profession de foi, c’est-à-dire son programme électoral. Une fois les Conseillers Municipaux Enfants élus, ils seront les représentants de tous les enfants Albonnais. Carte d’électeurs, liste électorale, bulletins, urne, tout à été préparé par Éliane, notre secrétaire de mairie en charge de toutes les élections sur notre commune. C’est en présence du maire, de l’adjoint à la commission scolaire, des enseignants qu’ont été élus à la majorité 11 conseillers et 2 suppléants.

JPEG - 6.1 Mo
Noah Laurent CM1
JPEG - 5.6 Mo
Clément Rochet CM2
JPEG - 6 Mo
Maeva Larra CM2
JPEG - 5.5 Mo
Emma Beziers la Fosse CM2
JPEG - 5.8 Mo
Anthony Rochet CM2
JPEG - 5.5 Mo
Hugo Docher CM2
JPEG - 5.9 Mo
Edouardo Quintas CM1
JPEG - 6.1 Mo
Flavien Chambard CM1
JPEG - 58.2 ko
Emma Eudeline CM1
JPEG - 74.9 ko
Mathias Eudeline CM1
JPEG - 54.8 ko
Jérémy Valla CM2

>

JPEG - 5.6 Mo
Milan Poirot CM1 (suppléant)
JPEG - 63.6 ko
Léa Barbault CM1 (suppléant)
Mise en ligne le
7 novembre 2016

Inauguration de la mairie.

C’est ce samedi 5 novembre que M. Jean-Pierre Payraud a coupé le ruban de l’inauguration de la nouvelle mairie en présence de M.Frédéric Loiseau sous préfet, M. Gilbert Bouchet sénateur de la Drôme, M.Pierre Jouvet conseiller départemental, président de Porte de DrômArdèche, M.Aurélien Ferlay conseiller régional, vice-président de Porte de Drôm’Arcdèche, ainsi que les représentants des communes avoisinantes. Excusés Mme Nathalie Nieson (député), M. Alain Genthon (maire d’Anneyron).
De nombreux Albonnais,Albonnaises avaient répondu présent à cette cérémonie, assistant aux discours d’inauguration de M. le maire et des autres personnalités.
M. le maire était ravi de présenter cette nouvelle maison communale répondant aux nouvelles normes exigées. Ce bâtiment édifié en 1884 abritait déjà la mairie en son centre qui séparait l’école des filles et des garçons. Il a également rappelé que ce projet avait été crée, porté par l’ancienne l’équipe municipale avant d’être finalisé par l’équipe en place. Il a aussi rappelé que sans le soutien du département, de la région, des élus (une somme a été allouée par Nathalie Nieson sur sa réserve parlementaire), de la communauté des communes, les projets de cette envergure ne sortiraient pas de terre. La charge financière serait trop importante pour nos petites municipalités.
Après une visite des locaux, sous la direction de M. le maire, élus et Albonnais se sont retrouvés dans la salle du conseil pour un vin d’honneur.

Mise en ligne le
2 octobre 2016

Théâtre,

Carton plein pour leur première, Les gradins ne suffisaient pas, les membres de la troupe ont du ajouter plusieurs rangées de chaises pour pouvoir asseoir tout leur public. Leur interprétation de la pièce" Appelez moi Georges" de Philippe Perrault a enthousiasmé le public. La troupe d’Albon a fourni une énorme travail pour cette représentation. Il ne suffit pas d’apprendre texte, répliques... il faut aussi construire, coudre, peindre les décors. Ils ont été récompensé par les éclats de rires dans la salle et la salve d’applaudissements au moment du tomber de rideau. Un grand bravo à la troupe "Le petit soutier d’en face".

Mise en ligne le
27 septembre 2016

Vogue

Ce weekend la nouvelle équipe des conscrits s’est chargée d’organiser la fête votive à Albon. Après les déboires de l’an passé, les manèges on été installer derrière l’espace Servais pour pouvoir implanter les autos-tamponneuses. Suite à la défection du manège pour enfants les conscrits ont fait en sorte de trouver une solution pour ses derniers. Il ont installé une structure gonflable qui a donner lieu à de grand concours de sauts en tous genre . Un stand de pêche aux canards, tir à la carabine etc permettaient aux familles de passer un agréable moment.

Mise en ligne le
12 septembre 2016

Réunion publique.

Le mardi 18 octobre à 20h00 à l’espace Pierre Mendès France se tiendra
une réunion publique de présentation du lotissement du Moulin (développement du quartier du Bancel à proximité de l’école). Cette réunion sera animée par ADIS (spécialiste de l’habitat, promoteur, constructeur), en présence des élus d’Albon et de Philippe Delaplacette, vice-président de la communauté de communes en charge de l’urbanisme."

Mise en ligne le
10 septembre 2016

Inauguration de l’exposition sur le chocolat.

Une très belle idée émanant de l’équipe dirigeante de la bibliothèque "une exposition sur le chocolat". Avec la collaboration deValrhôna de Tain l’Hermitage, la maison jouvenal de La Côte-Saint-André, La frigoulette de Beaufort-sur-Gervanne. Ce samedi 10 septembre inauguration de l’exposition, qui restera visible jusqu’au 8 octobre à la bibliothèque. A bon entendeur les gourmands !

Mise en ligne le
10 septembre 2016

Forum des associations

Le vendredi 9 septembre s’est déroulé le forum des associations à l’espace Pierre Mendès-France. Les associations albonnaises ont pu accueillir les visiteurs afin de présenter leurs activités. La palette de proposition est assez large afin que chacun puisse trouver son bonheur !
M. le Maire, présent lors de ce temps fort de la vie associative, a pu renouveler ses remerciements à tous les bénévoles qui œuvrent pour l’animation et la dynamique du village, rappelant qu’ils sont les éléments indispensables du vivre ensemble et du lien social.
Vous recherche une activité, vous engager comme bénévole :« onglet association »

Peu de visiteurs présents au forum des associations. Dommage pour tous ses bénévoles qui ont donné beaucoup de temps et d’énergie pour la réussite de ce forum.

Mise en ligne le
5 septembre 2016

Locatif T4


A LOUER – ALBON
Résidence Servais
Au cœur du village
T4 de 97 m2 - 2ème étage
Loyer : 542,13 €
Charges mensuelles : 10,16 €
Montant global du loyer : 552,29 €
Libre de suite. Logement non social. Attribution sur présentation de fiche de salaire.

Pour tous renseignements
S’adresser à MAIRIE D’ALBON
Tél. : 04.75.03.12.71

Mise en ligne le
4 septembre 2016

Recrutement

La mairie recrute pour son service administratif,
UN(E) ASSISTANT(E) ADMINISTRATIVE(IF)
en Contrat d’Avenir ou en Contrat Unique d’Insertion

Poste à temps complet, à pourvoir le 01/11/2016
Votre mission :

  • Comptabilité : scanner les factures avec la GED (Gestion Electronique des Documents). Saisir les mandats et les titres et envoi dématérialisé en Trésorerie.
  • Ressources humaines : Faire les déclaration URSSAF. Établir les contrats,arrêtés. Réaliser les paies chaque mois et envoi dématérialisé en trésorerie. déclaration des contrats aidés et suivi de leur remboursement.
  • Gérer le logiciel périscolaire. Tenir les permanences à destination des parents pour les aider à s’inscrire.
  • Enregistrer le courrier avec la GED, le suivre.
  • Taper les courriers, les arrêtés, les délibérations, les décisions des services et envoi dématérialisé en préfecture.
  • Remplacement de l’agent d’accueil lorsqu’il est absent.
  • Remplacement de l’agent de La Poste lorsqu’il est absent.

Vos compétences :

  • Connaissance de l’environnement des Collectivités Territoriales.
  • Compétence en secrétariat obligatoire.
  • Compétence en comptabilité publique serait un plus.
  • Connaissance le logiciel magnus Berger Levarult serait un plus.
  • Expérience confirmée de word, exel,power point.

Votre profil :

  • CAP/BEP métier du secrétariat.
  • Organisation,méthode,rigueur et autonomie indispensables.
  • Dynamisme, disponibilité et sens du travail en équipe.
  • Discrétion et sens du service public.
  • Permis B exigé.

Description du recruteur :
MAIRIE D’ALBON
Monsieur le maire
Place de Saint Romain
26140 ALBON
04.75.03.12.71
Date limite de candidature le 30 septembre 2016
Candidature par courrier ou par mail : mairie-dalbon@wanadoo.fr

Mise en ligne le
22 août 2016

GYM

Envie de vous (re)mettre au sport ? Et si vous testiez la gym volontaire ?
La GYM VOLONTAIRE ALBON/BEAUSEMBLANT
vous propose un stage de découverte.

SAMEDI 10 SEPTEMBRE 2016 — à partir de 9h30
au gymnase Pierre Mendès France 26140 ALBON

Durée du stage : environ 1h
Tarif : 7€ (5 € pour les adhérents)
Inscription auprès de la présidente Christine DECORME (04/75/03/01/35) ou
de la trésorière Anne-Marie DEZ (06/80/12/14/95)
Nous vous attendons nombreux et nombreuses à notre stage de découverte !

Le stage vous a plu ? N’hésitez pas à nous rejoindre !
Les cours de GYM VOLONTAIRE ALBON/ BEAUSEMBLANT ont lieu les mardis soirs au gymnase Pierre Mendès France à 20h30
A partir du mardi 13 septembre 2016

Mise en ligne le
23 juin 2016

Spectacle fin d’année La Piste Si Do Ré

Mise en ligne le
13 juin 2016

Moustique tigre

Le moustique tigre : qui est-il ?
Aedes albopictus de son vrai nom, le moustique tigre est originaire d’Asie et se distingue des autres moustiques par sa coloration contrastée noire et blanche. Il s’est développé de manière significative et continue depuis 2004 en métropole où il est désormais présent dans 30 départements1.
Depuis 2012, il s’est progressivement implanté dans 6 départements (Ain, Ardèche, Drôme, Isère, Rhône-Métropole de Lyon et Savoie) de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Taille réelle :
Le moustique tigre se distingue des moustiques communs par sa petite taille.

Ce moustique de très petite taille est particulièrement nuisible : ses piqûres interviennent principalement à l’extérieur des habitations, pendant la journée, avec un pic d’agressivité à la levée du jour et au crépuscule.
Il peut également être « vecteur » de la dengue, du chikungunya et du virus zika si, et seulement si, il est contaminé. Il s’infecte en piquant une personne contaminée, malade ou non, qui revient d’un voyage dans un pays où ces maladies sont présentes. Il devient ainsi capable de transmettre la maladie dans le proche voisinage en piquant ensuite des personnes saines.
Prévention : le moustique qui vous pique est né chez vous !
Le moustique tigre se développe surtout en zone urbaine, dans de petites quantités d’eau, et se déplace peu au cours de sa vie (100 mètres autour de son lieu de naissance).
Comment éviter la prolifération des moustiques ?
Quelques gestes simples
Les produits anti-moustiques (insecticides et répulsifs) ne permettant pas d’éliminer durablement les moustiques, il est nécessaire de limiter leurs lieux de ponte et de repos.

Supprimer les gîtes larvaires, c’est supprimer toute eau stagnante au domicile et autour, c’est couvrir, jeter et vider tous les récipients pouvant contenir de l’eau :
Supprimer ou vider régulièrement les petits récipients pouvant contenir de l’eau dans les jardins.
Vider les vases, les soucoupes des pots de fleurs ou les remplir de sable humide
Ranger à l’abri de la pluie tous les stockages pouvant contenir de l’eau : pneus, bâches plastique, jeux d’enfants, pieds de parasol, mobiliers de jardin…
Prévoir une pente suffisante pour que l’eau ne stagne pas dans les gouttières et les curer veiller à la bonne évacuation des eaux de pluie.
Couvrir les bidons de récupération d’eau de pluie pour les rendre inaccessibles aux moustiques (les couvrir d’une moustiquaire ou d’un tissu fin), retourner les arrosoirs.
Entretenir le jardin : élaguez, débroussaillez, taillez, ramassez les fruits tombés et les déchets végétaux, réduisez les sources d’humidité.

Ces gestes simples réduisent efficacement le risque de présence du moustique à proximité du domicile. Ils sont indispensables pour limiter la prolifération des moustiques et pour protéger votre entourage.

Pour en savoir +
Agence régionale de santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes : www.ars.auvergne-rhone-alpes.sante.fr
Entente interdépartementale (EID) Rhône-Alpes : www.eid-rhonealpes.com

L’Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes a été créée le 1er janvier 2016.
Cet établissement public, constitué de près de 1000 collaborateurs, est un opérateur de l’Etat et de l’Assurance Maladie. L’ARS met en œuvre, au niveau régional, la politique de santé publique selon trois grandes missions : la protection et la promotion de la santé, la régulation de l’offre de santé dans les secteurs ambulatoire, hospitalier et médico-social, l’appui à l’efficience des établissements et des services sanitaires et médico-sociaux. L’Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes est présente dans les 12 départements de la région. Son siège est situé à Lyon et à Clermont-Ferrand. Elle dispose de 12 délégations départementales à Bourg-en-Bresse, Yzeure, Privas, Aurillac, Valence, Grenoble, Saint-Etienne, Le Puy en Velay, Clermont-Ferrand, Rhône-Métropole de Lyon, Chambéry et Annecy.

Mise en ligne le
13 juin 2016

Réunion autour du logiciel périscolaire

Peu de parents présents lors de cette réunion concernant ce logiciel présenté par Flora Carte de la com com, Annick Manquat secrétaire générale de la mairie, en présence de Patricia Boidin vice présidente de la comcom, Céline Calpena directrice générale adjointe de la com com, le maire de la commune et les élus de la commission scolaire.
Le principe de ce logiciel est de pouvoir inscrire son enfant aux activités périscolaires : cantine, garderie, tap pour la rentrée de septembre prochain.
Ce logiciel permet de payer en ligne les activités choisies au moment de l’inscription.
Inscription au jour le jour pour la cantine et la garderie jusqu’à 19 heures et en période (entre deux séries vacances scolaires) pour les tap. La municipalité a fait le choix de proposer une grande souplesse pour gérer de chez soi les activités périscolaires de son enfant.
Une demande des parents pour l’inscription au transport scolaire a été soumise. Flora étudie cette proposition qui selon elle devrait être possible. A voir dans les prochains jours.
Ce logiciel acheté par la com com déjà en place pour les TAP, les inscriptions de crèche, a pour but dans le temps de favoriser les inscriptions à d’autre activités (centre bleu rive piscine) etc sur le territoire de la Com Com.

Mise en ligne le
24 mai 2016

Offre d’Emploi au 01 juin 2016

LA MAIRIE D’ALBON (Drôme) RECRUTE POUR SON SERVICE TECHNIQUE

UN AGENT TECHNIQUE POLYVALENT

en Contrat d’Avenir ou en Contrat Unique d’Insertion

POSTE À TEMPS COMPLET - A POURVOIR LE 01/06/2016

VOTRE MISSION :

Sous la responsabilité du responsable des services techniques, vous aurez en charge la réalisation de l’essentiel des interventions techniques de la commune.
Activités principales :
L’agent entretient et assure les opérations de maintenance au niveau des équipements, de la voirie et des espaces verts, du bâtiment, de la mécanique, de l’eau et de l’assainissement. Il réalise également des opérations de petite manutention.
Il aide également à l’organisation des fêtes et cérémonies.
Il réalise :
Les petits travaux de bâtiment (maçonnerie, plomberie, etc…),
Les travaux d’espaces verts (taille, arrosage, utilisation produits zéro phyto)
L’entretien courant de la voirie,
L’entretien de petits matériels.

Localisation : 
Drôme - ALBON
Description du candidat : 
Compétences :
- Lecture de plans,
- Polyvalence dans les métiers du second oeuvre
- Utilisation d’outillages électroportatifs
- Maitrise des techniques de découpe de matériaux
- Faire preuve de réactivité et de discernement en fonction des priorités
- comprendre les notices d’entretien et les consignes
- savoir faire un croquis

VOTRE PROFIL :

̵ CAP/BEP métiers techniques et manuels
̵ Habilitation électrique appréciée
̵̵ Connaissances de l’application des règles d’hygiène et de sécurité
̵ Organisation, méthode, rigueur et autonomie indispensables
̵ Dynamisme, disponibilité et sens du travail en équipe
̵ Sens aigü du service public
̵ permis B exigé
- Permis C serait un plus
- CACES serait un plus
Description du recruteur : 

 
MAIRIE d’ALBON
Monsieur le Maire
Place St Romain
26140 ALBON
04.75.03.12.71

Mise en ligne le
1er mai 2016

Démolition coeur de village

Depuis quelques mois, les travaux de démolition des maisons Bonneton et Cheval ont commencé afin de dégager l’accès centre bourg.
voici quelques photos de ces étapes

JPEG - 761.9 ko
JPEG - 761.1 ko
JPEG - 738.4 ko
JPEG - 1.5 Mo
JPEG - 797.3 ko
JPEG - 1.4 Mo
JPEG - 1.8 Mo
JPEG - 2.3 Mo
JPEG - 2.1 Mo
JPEG - 1.9 Mo
Mise en ligne le
24 avril 2016

Foot,

ESND, Saint Martin des rosiers, le stade,

Vacances d’Avril sous le signe "ballon rond".
La commission des jeunes de l’ENSD a organisé un stage de football pour les garçons U9 a U15. A cette occasion un centre d’accueil féminin, avec la coopération de comité Drôme Ardèche de football et des joueuses seniors du club, a été fait pour les jeunes filles licenciées ou non entre 2009 et 2001.
Se sont 78 joueurs(euses) qui ont été accueilli, encadrés par 37 bénévoles et 18 personnes à l’intendance (gestion du goûter entre autre).
- Ces jeunes ont délaissé le ballon rond pour tater la balle de golf puisque une initiation leur a été proposée au célèbre "golf de Senaud".
- Deux engagements citoyens ont été mis en place :

  • Nettoyage le long du bancel par les U9,U11,U13 et les féminines.
  • Formation au traçage du terrain pour les U15.

- Un programme éducatif a été mis en place pour les U9 à U15. Trois thèmes avaient été choisi.

  • Thème sur le respect.
  • Thème sur les règles du jeu et l’arbitrage.
  • Uniquement pour le U15 : Implication dans la vie du club et mise en place d’atelier.

Le repas de midi, tiré du sac était pris en commun. Le goûter fourni par le club était encadré par 18 bénévoles.
Une réception était organisée le vendredi avec les municipalités des 3 communes qui ont remis les récompenses, les sponsors du stage, les encadrants, les joueurs, joueuses et les parents.
Après avoir participé à tous ces ateliers d’apprentissages, footballistiques, citoyens, les jeunes se sont vu offrir une soirée « ballon ». Ils ont assisté au match de basket national 1 SVBD/ CHARTRES . Les bénévoles de cette folle semaine on aussi profité de cette soirée détente à Saint Vallier.

Mise en ligne le
23 avril 2016

Initiation à la pêche

C’est sur une initiative de l’association de pêche d’Albon et du Bancel que se sont retrouvés sur le pont du Bancel, proche du stade, pêcheurs et les élèves disponibles de l’école de saint Martin ce samedi 23 avril.
Guidés par les passionnés, les élèves ont trempé ligne, hameçon, plomb,bouchon et ver de terre dans les eaux du Bancel.
Techniques, patience ainsi que le respect de la faune et la flore ont été enseignés.
De belles truites ont été pêchées sous l’œil vigilent de Romaric président de la société, des pêcheurs et du garde pêche.
Les mamans et papas présents très fiers de leur progéniture ont pu cuisiner du poisson ce samedi.

Mise en ligne le
7 avril 2016

offre d’emploi ESND

ENTENTE SPORTIVE NORD DROME

Le club de football de l’Entente Sportive Nord Drome, issu de la fusion des clubs historiques du FC Albon et de l’Union Sportive Beausemblant Laveyron recrute à compter du 01 août 2016 un éducateur (trice) éligible au Contrat d’Avenir à temps complet en CDD de 3 ans.
Poste rattaché à la Convention Collective du Sport

PRINCIPALES MISSIONS

- Coordonner et animer l’école de football en lien avec les éducateurs et responsables d’équipes.
- Organiser des stages internes durant les vacances scolaires.
- Intervenir dans le cadre du Temps d’Activités Périscolaires.
- Réaliser les tâches administratives courantes inhérentes à la gestion du club.
- Participer aux travaux d’entretiens des équipements sportifs
- Développer le sponsoring

QUALITES REQUISES

- Capacités relationnelles et organisationnelles
- Rigueur, dynamisme, adaptabilité et implication
- Capacité d’autonomie et de gestion de son emploi du temps
- Anticipation des besoins
- Facultés à établir des rapports et bilan d’activité, à rendre des comptes

MISSION DU POSTE :

Au sein du club de football de l’ESND, l’éducateur sportif aura pour mission de mettre en œuvre un projet sportif. Il devra également être le moteur pour animer et développer l’école de foot. Il encadrera les séances de football.

ACTIVITES, TACHES :

- Mettre en oeuvre un projet club et développer le Projet Éducatif Fédéral en étroite collaboration avec le responsable technique du club
- Encadrer l’école de football. Coacher une équipe jeune du club.
- Effectuer le suivi des activités de football et de la coordination des intervenants et
accompagnateurs du club.
- Planification et organisation de manifestations sportives (tournois de jeunes, tournoi futsal, stages de vacances).
- Mettre en place et développer le marketing et le sponsoring
- Participer aux actions de communication du club.
- Travailler avec les différentes commissions (manifestations, jeunes, sponsoring) afin d’améliorer le fonctionnement du club.
- Travailler avec les écoles des communes de notre club dans le cadre des TAP
- Entretien des équipements sportifs (vestiaires, terrain)

Formation aux diplômes éducateur fédéral de football assurée

Bien vouloir adresser CV et lettre de motivation à : esnd-580873@lrafoot.org

pour tous renseignements complémentaires contacter le secrétaire au : 0621524643

Mise en ligne le
16 mars 2016

Rivière propre

Mise en ligne le
10 mars 2016

Soirée pyjama

JPEG - 70.1 ko
Mise en ligne le
28 février 2016

Epicerie.

Une nouvelle banque réfrigérée, Karine notre épicière est ravie. Son ancienne banque étant hors d’usage c’est un important investissement pour notre petite épicerie locale. N’oubliez pas de lui rendre visite pour vos petites courses

JPEG - 55.2 ko
JPEG - 73.7 ko
JPEG - 78.3 ko
JPEG - 93.4 ko
Mise en ligne le
28 février 2016

Repas du CCAS

Initialement prévu le 19 mars, le repas a été avancé car certains participants défilerons le 19 Mars ( cessez le feu dela guerre d’Algérie) à Valence. Le repas s’est déroulé sans monsieur le maire, engagé ailleurs depuis de plusieurs mois, mais très bien remplacé par le 1er adjoint Dédé. Dédé qui n’hésite pas à prendre le micro pour le discourt de bienvenue mais surtout pour faire rire l’assistance avec ses blagues, car Dédé est un sacré raconteur de blagues. L’équipe du CCAS secondée par quelques élus n’a pas hésité à revétir son habit de serveur, d’empoigner les serviettes pour servir sur des assiettes chaudes l’excellent repas préparé par le traiteur Amouroux de Pact. Accordéon, trompette, guitare, chanteuse,chanteur ont mis l’ambiance dans la salle Pierre Mendes France. Valses,tangos,jerk,danse en ligne, madison, nos Albonnais n"avaient qu’un seul mot pour décrire leur état d’esprit Présent, la piste de danse à résonner de leur pas jusqu’en début de soirée pour la grande joie de l’orchestre Fred kohler.Une photo souvenirs a été prise avec les nonagénaires de la commune mmes Arnaud Simone, Arnaud Marie, Cheval Jeannine, mrs Bourret Marius (Louis), Grenier Stéphane. Belle journée pour tous les présents.

JPEG - 3.8 Mo
JPEG - 2 Mo
JPEG - 2 Mo
JPEG - 2 Mo
JPEG - 2 Mo
JPEG - 2.1 Mo

>

Mise en ligne le
28 février 2016

Réception nouveaux arrivants

Samedi 20 février
Une quinzaine de nouveaux habitants sont accueillis par la municipalité. Après que le maire leur ait fait une rapide description de leur nouvelle commune : « Albon, l’antique Epaone avait déjà en 517 une renommée certaine au point que sa capacité d’accueil lui permit d’accueillir un congrès des églises burgondes, congrès qui mit « hors la loi » l’arianisme sur le territoire rejoignant ainsi la doctrine mérovingienne officielle. Quelques siècles plus tard la dynastie des Guigues construisait le château d’Albon, pusi la fameuse tour site remarquable de la tour à partir de laquelle ils prirent leur envol pour créer le Dauphiné tattaché à la France en 1349 par Humbert II ». Pour autant, Albon ses 1800 habitants répartis sur 26 km2 ne s’est pas enfermée dans ce glorieux passé et vit au rythme rural d’une modernisation raisonnée. Hébergeant une grande partie de la zone économique PANDA où de très belles entreprises sont installées bientôt rejointes par de nouvelles tout aussi intéressantes Albon est heureuse d’accueillir ses nouveaux habitants et leur souhaite la bienvenue. Les associations présentes décrivent leurs activités culturelles, festives, conviviales. Chacun se présente, se voit remettre un dossier décrivant les ressources communales et une clef USB personnalisée aux armes d’Albon. Tout se passe dans une ambiance détendue et se termine autour d’un apéritif très détendu.

Mise en ligne le
15 février 2016

Retraite Martine Swiadek.

Il est de bon ton de dénigrer les fonctionnaires payés par nos impôts si peu productifs que certains pensent qu’au moment de leur départ en retraite il n’est nécessaire de n’en remplacer qu’un seul sur 2.
Je profite du départ de Martine pour dire avec force que dans nos petites communes, encore qu’Albon n’est pas si petite et qu’elle se situe en position médiane parmi les 36700 communes françaises, les employés communaux, administratifs, techniques, scolaires, parascolaires sont absolument indispensables au bon fonctionnement communal.
Je tiens ici à les remercier du fond du cœur et dire toute l’estime que leur porte le Conseil Municipal. C’est dans ce contexte que je salue affectueusement Madame Martine Swiadeck qui prend sa retraite après 3 décennies consacrées à la mairie, à la commune, aux habitants d’Albon.
La jeune bourguignonne qui tapait si bien sur sa Remington a, très jeune, intégré la fonction territoriale. Perfectionniste, têtue et travailleuse elle a progressé dans la hiérarchie atteignant à force d’obstination le cadre A et le poste de Directrice Générale des Services.
Je salue avec respect ce beau parcours effectué essentiellement à Albon. Mes collègues s’associent à moi pour souhaiter à notre Martine une belle et heureuse nouvelle carrière. Son mari, ses enfants, ses petits-enfants vont pouvoir l’apprécier à temps plein et profiter entre autres de ses talents culinaires et de ses qualités de Nounou de luxe.
Chère Martine c’est avec émotion que je vous renouvelle mes vœux en vous souhaitant de longues années de bonheur.

Mise en ligne le
2 février 2016

Appel à projet pour les 11/25 ans Caisse d’allocations familiales de la Drôme.

PNG - 10.1 ko

Appel à projet jeunes pour les 11 / 25 ans CAISSE D’ALLOCATIONS FAMILIALES
DE LA DRÔME

Nous vous informons que le dossier de candidature 2016 pour "l’Appel à projet jeunes 11-25 ans", porté par la Caf de la Drôme en partenariat avec la Direction départementale de la cohésion sociale (Ddcs) de la Drôme, est à présent disponible en ligne sur le Caf.fr :

Conditions d’attribution

Ce dispositif s’adresse à des jeunes ou groupes de jeunes dont l’un au moins est âgé de 11 à 25 ans à la date de dépôt de la candidature et issu d’une famille ressortissante du régime général de la Sécurité sociale.
Cet appel à projet vise à soutenir les projets portés par des jeunes. Il ne vise pas à soutenir directement les réseaux associatifs dans leurs actions à l’égard des jeunes.
En revanche, les jeunes porteurs de projet doivent être constitués en association ou être en contact avec une structure accompagnant leur initiative et permettant son développement.
Les dossiers devront faire apparaître la prise de responsabilité directe des jeunes dans le montage et la conduite du projet.

Montant de l’aide de la Caf

Le montant de l’aide financière attribuée pour chaque projet est décidé lors du jury départemental « Appel à projets jeunes », organisé par la Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCS) de la Drôme et la Caf de la Drôme.
La subvention pourra être accordée pour un montant maximum de 2 000 euros par projet.
Toutefois, les représentants du Conseil d’administration de la Caf de la Drôme, présents lors du jury, demeurent seuls décisionnaires du montant de l’aide attribuée.

Objectifs

Les objectifs généraux de l’appel à projet jeunes rejoignent ceux de l’action sociale familiale de la Caf de la Drôme et notamment :

  • - La participation et la responsabilisation des jeunes dans une logique de prévention
  • - La promotion des relations sociales de proximité et de l’animation de la vie sociale. Dans ce cadre, les objectifs opérationnels de cet appel à projet jeunes sont :
  • - Favoriser la prise de responsabilité et encourager les initiatives des jeunes
  • - Rendre les jeunes acteurs de leur vie
  • - Favoriser l’accès des jeunes à l’autonomie par l’acquisition, dans la conduite de projets, de
  • compétences transférables à l’âge adulte
  • - Créer du lien social
  • - Favoriser l’expression culturelle et sportive des jeunes.

Projets éligibles

Les projets devront afficher une dimension sociale et/ou citoyenne et/ou présenter un ancrage territorial en lien avec les besoins des jeunes ou des familles.
Les projets pourront concerner les thématiques suivantes : culture et arts, solidarité et citoyenneté au sens large, sports, environnement.
La Caf de la Drôme portera une attention particulière à la mise en oeuvre d’actions
d’autofinancement venant abonder le budget du projet présenté par les jeunes. Il est fortement préconisé que les recettes issues d’actions d’autofinancement représentent 30 % du budget prévisionnel total du projet.

Les projets de séjours pourront être retenus s’ils sont portés par des jeunes âgés de 11 à 15 ans dont l’implication dans le projet est avérée.
En revanche, pour les jeunes âgés de plus de 15 ans en particulier, les projets de type « consommation » (voyage, équipement individuel), ou les projets professionnels strictement personnels ne seront pas retenus, sauf si, à l’évidence, d’autres objectifs les soustendent.
Ces projets devront donc obligatoirement :

  • S’inscrire dans l’une des thématiques listées ci-dessus,
  • - être conçus et portés par les jeunes
  • -Présenter autant que possible des démarches et actions d’autofinancement (un montant représentant 30 % du budget prévisionnel total est fortement préconisé),
  • Développer très nettement une dimension sociale ou citoyenne, ou présenter un ancrage territorial en lien avec les besoins des jeunes et des familles. Concernant les projets de voyages, cet ancrage territorial ne devra pas se limiter à un simple retour du type soirée-bilan ou exposition-photo.

NB : Pour les projets de séjours portés par des jeunes âgés de 11 à 15 ans, l’ancrage territorial pourra, en revanche, se limiter à un retour de type soirée bilan ou exposition photo.

- Les projets émanant de la démarche pédagogique d’un établissement scolaire ne seront pas retenus, sauf si l’ensemble des conditions ci-dessous est réuni :

  • - Ils se déroulent en dehors du temps scolaire.
  • - Ils ne concernent pas une classe entière ou plusieurs classes.
  • - Il y a une réelle participation des jeunes en particulier dans la conception du projet.
  • - Ils ne figurent pas dans une obligation de scolarité.
  • - Les enseignants sont absents du projet, ou présents hors du temps scolaire.
  • - Il y a présence d’une association accompagnatrice.
  • - Le projet n’est pas récurrent d’année en année.

Modalités d’attribution

Les dossiers déposés à la Caf de la Drôme devront clairement présenter l’identification des membres du groupe de jeunes porteur du projet, un descriptif complet du projet : origine, objectifs, résultats et effets escomptés, moyens humains, financiers, matériels, partenaires envisagés ou déjà contactés.
Avant la présentation du projet devant le jury départemental « Appel à projets jeunes », le groupe de jeunes doit impérativement avoir rencontré le conseiller en action sociale de la Caf (cf. coordonnées sur la carte de la Drôme ci-après).
Ce dernier est à la disposition des jeunes, et de l’éventuelle structure les accompagnant, pour leur proposer un appui technique, et formaliser le dossier de candidature.
Il est demandé, autant que possible, que l’ensemble du collectif de jeunes soit présent lors du jury.
A l’issue de la délibération du jury, le jeune responsable du projet recevra un courrier de la Caf (également envoyé à la structure porteuse et à l’éventuelle structure accompagnatrice), l’informant de la décision et du montant éventuel de l’aide attribuée par la Caf.
Le paiement de l’aide à la structure porteuse interviendra dans les plus brefs délais suivant la notification d’attribution, après vérification des différentes pièces au dossier.

Bilan

Dans les deux mois suivant la réalisation du projet, les jeunes doivent envoyer à la Caf de la Drôme la fiche d’évaluation ainsi que le budget réalisé (cf. formulaires ci-joints) en joignant éventuellement des documents illustrant le projet (affiches, tracts, photos, CD, dossiers de presse,…).

Sur l’année 2016, les jeunes porteurs d’initiatives pourront venir présenter leur projet devant l’un des 3 jurys départementaux organisés par la Ddcs et la Caf de la Drôme et les partenaires jeunesse départementaux :
- Mercredi 9 mars 2016 : dossiers à retourner, dûment complétés, à la Caf de la Drôme, au plus tard pour le mercredi 24 février 2016,
- Mercredi 25 mai 2016 : dossiers à retourner, dûment complétés, à la Caf de la Drôme, au plus tard pour le mercredi 11 mai 2016,
- Mercredi 9 novembre 2016 : dossiers à retourner, dûment complétés, à la Caf de la Drôme, au plus tard pour le mercredi 26 octobre 2016.

Pour rappel, "l’Appel à projet jeunes 11-25 ans" vise à soutenir les projets conçus et imaginés par des jeunes ou des groupes de jeunes.
Ces projets doivent afficher une dimension sociale et/ou citoyenne et/ou présenter un ancrage territorial en lien avec les besoins des jeunes ou des familles.

Mise en ligne le
18 janvier 2016

Locatif T3

A LOUER – ALBON
Résidence Servais
Au cœur du village
T3 de 76,00 m2 - 2ème étage
Loyer : 429,83 €
Charges mensuelles : 10,16 €
Montant global du loyer : 439,99 €
Libre de suite

Pour tous renseignements
S’adresser à MAIRIE D’ALBON
Tél. : 04.75.03.12.71

Mise en ligne le
17 janvier 2016

Nouvelle secrétaire générale


Une nouvelle venue à la direction du secrétariat de la mairie.
Le départ imminent de Mme Martine Swiadeck à la retraite nous a contraint un recrutement.
C’est Mme Annick Manquat qui prend son poste. Elle quitte une commune de Savoie de taille approximative de celle d’Albon, ou elle exerçait en tant que secrétaire générale. Nous espérons qu’elle prendra rapidement ses marques dans notre commune, lieu de sa nouvelle résidence.
Les employés communaux, les élus, les Albonnais souhaitent la bienvenue à Annick.

Mise en ligne le
22 décembre 2015

Albon s’illumine,


De nouvelles décorations ont été mise en place pour rendre notre village plus joyeux et dans l’esprit de noël.
Ce sont la rue Epaone à Albon et le rue Franco Borga à Saint Martin qui se sont parées de belles lumières.
Un sapin,déposé devant l’église d’Albon est décoré de paquets cadeaux confectionnés par les élèves de l’école de Saint Martin pendant les TAP. Boules et guirlandes lumineuses complètent la décoration.
Joyeux noël.

Mise en ligne le
21 décembre 2015

Fête de noël à Saint Martin des Rosiers.


L’association vivre à Saint Martin nous conviait en ce bel après-midi ensoleillé du 19 décembre 2015 à une rencontre avec le Père Noël.
Une buvette offrait : vin chaud, café ;thé,chocolat accompagné de gâteaux, des traditionnelles bugnes confectionnées par le club Epaone. Bien évidement deux cuisiniers hors paire s’occupaient de faire griller saucisses et marrons.

« Patrick Vallet producteur de lait d’ânesse nous connaissons tous les produits Lul’Ane confectionnés et commercialisés par sa fille Lucie » avait parqué deux ânes pour la plus grande joie des enfants, qui pouvaient leur donner à manger un peu de foin et passer une main bienveillante sur leur front

En attendant le Père Noël, c’est autour des jeux en bois que patientaient les enfants, ainsi que quelques parents « Ne sommes nous pas de grands enfants ».
L’excitation arrivait à son comble à l’arrivée de la célébrité tant attendue. C’est en calèche qu’il fit son apparition. Pris d’assaut par les petits qui passaient commande des derniers jouets sortis.Retour ligne automatique
En distribuant papillotes et en posant pour des photos ; le Père Noël a aussi récupéré la liste de nos anciens présents.

L’occasion était donnée aux petits de faire des tours de calèches dans les rues de Saint Martin. M. Daniel Chavanne "dit Chacha" a effectué des allées retours jusqu’à la tombée de la nuit. Retour ligne automatique
Certain d’entre nous profitaient de cette occasion pour visiter notre belle église et admirer notre magnifique vitrail.Retour ligne automatique
Joie, bonne humeur, sourires, un magnifique après-midi. Retour ligne automatique
Félicitations aux organisateurs.

JPEG - 3.8 Mo
JPEG - 3.8 Mo
JPEG - 3.9 Mo
JPEG - 3.8 Mo
JPEG - 2.7 Mo
JPEG - 1.8 Mo
JPEG - 3.9 Mo
JPEG - 3.9 Mo
Mise en ligne le
7 décembre 2015

La propreté de nos égouts.

Pour éviter toute confusion, suite à la parution du bulletin municipal du mois de décembre, je tiens à préciser : lorsque je parle de la destination de certains déchets il faut tenir compte des déchets qui sont recyclés par les déchetteries.
LE FLÉAU DE NOS ÉGOUTS : LES LINGETTES !
C’est un vrai calvaire pour nos égouts. Jetées dans les toilettes les lingettes causent de sérieux dysfonctionnements dans les stations de pompages et d’épurations . Ces dysfonctionnements sont dommageables car ils augmentent le prix de l’assainissement, et donc de la facture d’eau.
Les lingettes sont-elles biodégradables , comme souvent annoncé ?
Les lingettes sont constituées de fibres synthétiques ultra-résistantes. Elles mettent par conséquent longtemps à se dégrader naturellement. Le temps passé dans les canalisations ne permet pas leur dégradation, elles peuvent s’y accumuler et provoquer des bouchons.
Produits devant impérativement être déposés dans les poubelles :
Lingettes de tous types ( nettoyage, hygiène) et serviettes jetables, en papier ou textile.
Cotons tiges, Protections féminines ( tampon + applicateur + emballage, serviettes hygiéniques…), préservatifs, couches pour bébés.
Produits devant impérativement être déposés à la déchetterie. :
Graisses et huiles domestiques ou professionnelle.
Huiles de vidanges, solvants, fonds de peinture, acides et produits chimiques.
Produits phytosanitaires de jardin et notamment les désherbants.

Mise en ligne le
12 novembre 2015

Travaux Mairie

JPEG - 7.7 ko

Les travaux de réfection de la mairie et de l’ancienne école ont débuté.Ce chantier devrait durer entre de 9 à 12 mois.
Le but est de mettre aux normes le bâtiment afin de permettre l’accès aux bâtiments publics pour les personnes à mobilité réduite .

La mairie est fermée, elle est transférée à L’UP (Union Populaire) sur la place du magnolia.
Les horaires restent identiques.

La Poste reste au même endroit pendant les travaux

Mise en ligne le
26 octobre 2015

Théâtre,

JPEG - 3.9 Mo

Petit succès pour l’après-midi théâtre, organisé par le CCAS. C’est une excellente pièce de, Gérald Sibleyras, Le vent des peupliers qui nous a été proposé, magnifiquement interprétée par la troupe Etc Etceotera. Café,thé,gâteaux, jus de fruits ont été très appréciés pendant l’entracte et ont contribué au bel après midi passé ensemble.

Mise en ligne le
21 octobre 2015

La Poule Noire.

Réparations,rafraîchissement,notre restaurant c’est embelli cet été.
La base de châssis sur bow window a été refait, le bois se détériorant devenait dangereux.
Réfection de la toiture au dessus du bow window. La porte d’entrée a été changée et mise aux normes pour les personnes à mobilité réduite.
Les portes de la cuisine et des toilettes ont été changées. Le rafraîchissement de la peinture extérieure, ainsi que celle des toilettes a contribué à la rénovation de ce bâtiment. Une nouvelle chaudière au gaz de ville à condensation a remplacé la chaudière au fuel. Le platane, qui commençait à provoquer des dégradations dans la salle à manger a été détruit.
Notre couple de restaurateur, ravi, en a profité pour aménager sa terrasse en installant une tonnelle et du nouveau mobilier.

Mise en ligne le
15 octobre 2015

26 septembre 2015 sans vogue.


Pas de vogue en 2015, et oui, le manège, tout beau, tout récent des auto-tamponneuses n’a pas pu s’installer sur la place de la mairie.
Il est resté plusieurs jours vers le local technique tandis que le forain mesurait dans tous les sens la place de la mairie pour pouvoir caser ses autos. Impossible.
Tout beau, tout récent mais plus grand ! Sans auto- tamponneuses les autres forains ont décidé de ne pas monter leur manège.
Monsieur auto-tamponneuses nous a promis de chercher une solution pour 2016.
Nous espérons tous retrouver la fête votive l’an prochain.

Mise en ligne le
11 septembre 2015

Un beau succès pour ce forum, ou les associations

JPEG - 1.2 Mo

Un beau succès pour ce forum, ou les associations Albonnaises ont pu se présenter aux visiteurs. Parmi elles, nous avons pu noté la présence du foot, du club Epaone,de la gym, de l’ADPVA, du cirque, de la chorale entre autres. Toutes ces associations sont importantes pour la vie du village.Les élus Albonnais on pu faire découvrir toutes les associations aux élus de la communauté de communes.

JPEG - 1.3 Mo
JPEG - 1.4 Mo
JPEG - 1 Mo
JPEG - 1.2 Mo
Mise en ligne le
22 août 2015

Fête de la Saint Jean

JPEG - 261 ko

Entre fanfare, majorettes et jeu gonflable pour les enfants, tout était réuni pour une belle soirée. Après plusieurs démonstration de zumba proposées par l’école de danse Trans en Danse, c’est autour d’un repas champêtre que se sont retrouvées pas moins de 230 personnes. La nuit tombant, se sont les lampions tenus par les enfants qui nous ont ouvert le chemin jusqu’au traditionnel fougot. En même temps le ciel se parait de mille feu grâce au feu d’artifice. C’est par le bal que c’est terminée cette chaude soirée.
Le hameau de Saint Philibert avait revêtu ses habits de lumière, grâce à l’association vivre à Saint Martin, pour la plus grande joie des acteurs de cette soirée.

JPEG - 1.4 Mo
JPEG - 1.4 Mo
JPEG - 1.4 Mo
JPEG - 1.5 Mo
JPEG - 1.4 Mo
Mise en ligne le
18 juin 2015

Troisième réunion de quartier,

C’est plus d’une cinquantaine d’habitants de Saint Martin des Rosiers et de Saint Philibert qui est retournée sur les bancs de l’école ce vendredi, puisque c’est sous le préau de l’école de Saint Martin des Rosiers, avec la pluie pour compagnie, que s’est déroulée cette troisième réunion de quartier. Monsieur Payraud, maire de la commune à rappelé les devoirs et les pouvoirs de la commune et de la communauté de communes. Il a également parlé des actions menées par la commune. La mise en service du terrain multisports à Albon, la mise en sécurité du bas du village à Albon (ralentissement de la circulation) , la démolition de la maison Bonneton, le création d’un parking à Saint Martin des Rosiers entre autres.On été évoqués les projets, les réflexions en cours tel que la restructuration de l’ancienne école et de la mairie, la réfection du pont vers l’école Louise Michel, les vestiaires du stade. Avant de donner la parole à l’assistance, Monsieur Payraud a tenu à rendre publiques ses indemnités de fonction ainsi que celles de ses conseillers présents à la réunion.
Le questionnement des habitants à porté sur :

  • La vitesse, la sécurité à Saint Martin. La municipalité et le département ont déjà planché sur ce problème. La rue principale du hameau étant très étroite, il est impossible d’installer des chicanes comme à Saint-Romain. Le département déconseille fortement les gendarmes couchés. Un retraçage des passages piétons a été proposé.
  • La numérotation des maisons, ce projet est déjà bien avancé. Nous espérons sa mise en place avant la fin 2015.
  • Une question sur l’assainissement a été posée. La communauté de commune étudie diverses pistes. A ce jour Saint Martin dépend d’une lagune.
  • L’entretien de plusieurs parties de chemins communaux, la dégradation du mur de l’école, autant de petits soucis on été portés à notre attention et pourront trouver rapidement une solution.
  • Le Bancel et ses radiers, ses débordements on également fait parler d’eux. La compétence rivière dépend de la communauté de commune. Cette dernière est bien consciente de tous les problèmes existants et va proposer des solutions tout en respectant la loi sur l’eau. Tout cela est complexe. Nettoyer sans troubler l’eau. Entretien des abords, tout est contrôlé. Trop ! pour les utilisateurs de ces radiers ou les riverains du Bancel.
  • Les poubelles, c’est le premier îlot de propreté en service sur la commune. Le tri sélectif n’a pas encore rejoint la plateforme, cela ne devrait pas tarder.
  • La transfert de l’école de saint Martin à saint Romain. La nécessité des travaux pour pouvoir accueillir les deux classes de Saint Martin n’est pas à l’ordre du jour.
  • Les normes de l’école de Saint Martin.
  • Maintien de la gratuité du bus entre les deux écoles.
  • Sécurisation de la bascule.
  • Un projet d’éclairage du nouveau parking est à l’étude.
  • Une demande de chauffage d’appoint pour l’église lors des funérailles pendant la saison hivernale.
  • Si la commune avait son quota de logements sociaux.
  • Le devenir de l’ancienne école à Saint Romain.
  • Indemnités du président et des vice-présidents de la communauté de commune.
  • Le pouvoir de la commune vis à vis de personne qui n’entretient pas son extérieur. Cette question, nous a été posé par écrit par une personne absente à la réunion.

Toutes les personnes présentes ont pu questionner, échanger avec Monsieur le maire et les membres du conseil municipal et s’est tout naturellement autour du verre de l’amitié que s’est terminée cette soirée.

Mise en ligne le
18 juin 2015

Un nouveau parking,

C’est pour permettre aux riverains de la place de l’église à St Martin d’accéder plus facilement chez eux, qu’un parking, dont l’accès se fait par l’allée Revol, a été crée. L’encombrement de la place l’église posait de gros soucis aux habitants. Cette dernière est maintenant en stationnement interdit. Pour les personnes à mobilité réduite, un emplacement de stationnement temporaire leur est réservé.Il se trouve au fond de la place au plus prés de l’entrée de l’église. Bon stationnement à tous, pas plus d’un quart d’heure devant l’église.

Mise en ligne le
14 juin 2015

Deuxième Réunion de quartier

C’est une trentaine d’habitants qui ont assisté à cette deuxième réunion publique au quartier de la Tour. Le beau temps était au rendez-vous ce qui a permis de réaliser cette rencontre en plein air.
Jean Pierre Payraud a expliqué les fonctions du maire : j’ai en charge la protection de l’ordre public, L’application du PLU, la gestion et l’entretien des 2 écoles, la mise en place des TAP communaux. Le maire met en œuvre l’action sociale avec l’aide du CCAS. Notre commune dispose d’une bibliothèque/médiathèque gérée par une association. La commune entretient les infrastructures sportives. Je suis officier de l’état civil. Je mets en place des élections et n’oublions pas la gestion de la voirie.
Jean Pierre Payraud rappelle le bon état des finances de la commune depuis plusieurs mandats ce qui permet de pouvoir continuer à réaliser de nouveaux projets :

  • Le début des travaux de la réfection de la mairie avec la mise aux normes de nos bâtiments publics accès PMR(personnes à mobilité réduites).
  • Le remplacement du pont de Bancel à côté de la salle des fêtes est à l’étude.
  • Projet de création d’un Eco Quartier à coté de l’école Louise Michel.

Les relations avec la communauté de communes Porte de Dromardèche. Rôle Economique, Social, Culture, Tourisme, Environnement, Urbanisme (la Comcom instruira les dossiers permis de construire des particuliers comme celles des entreprises)

JPEG - 3.8 Mo
réunion la tour

Les habitants de la Tour ont pu échanger avec les élus.

  • La nouvelle implantation des poubelles enterrées tarde à se mettre en place cela pose des problèmes de propreté sur ce site. M. Payraud explique les contraintes liées à la proximité de la Tour (monument historique).
  • Le dernier orage a créé une montée des eaux du Bancel qui a débordé. Chacun souhaiterait que les buses soient nettoyées sous le pont des Blaches. Jean Pierre Payraud explique que cette compétence Rivière dépend de la Comcom.
  • Vandalisme : vol des éclairages de la Tour, c’est la Comcom qui étudie le remplacement des illuminations de ce monument.
  • Ambroisie : la municipalité est interpellée sur ce fléau et demande qu’une grande mobilisation de chacun des habitants pour arracher cette plante. L’ambroisie est une plante envahissante dont le pollen est fortement allergisant. il est possible de consulter le site ainsi que le site d’alerte ambroisie

Les habitants et le conseil municipal ont terminé ces échanges autour d’un pot de l’amitié

Mise en ligne le
13 juin 2015

sécurisation du bas du village,

JPEG - 3.8 Mo
Jeux de quilles Rue de la Bascule.

Se sont trois séries de jeu de quilles qui sont venues apporter une certaine sécurité rue de la Bascule et rue du Dauphiné. Elles permettent un vrai ralentissement de la vitesse. Un passage piéton, qui fait la liaison entre la ruelle des écoliers et l’arrêt des bus a été réalisé pour une plus grande sécurité des collégiens et des étudiants qui traversent quotidiennement la route.

JPEG - 1.5 Mo
Passage piétons vers l’arrêt de bus, jeu de quilles route d’Anneyron au loin.

Un passage piéton à également été tracé route d’Anneyron après le croisement des routes du Bancel, rue Epaone, route du Dauphiné et route d’Anneyron. Le marquage de la zone de danger et le zebra de l’arrêt de bus ont été repeint ainsi que les bandes blanches signalisant un rétrécissement de la route. Nous vous rappelons que le village et les hameaux de notre commune sont soit en zone 50 soit en zone 30. Respecter les limitations de vitesse, c’est une meilleure cohabitation entre tous les usagers de la route et surtout une sécurité pour tous. Les piétons et les vélos qui les utilisent sont bien peu de chose contre une carrosserie de voiture en excès de vitesse.

Mise en ligne le
28 mars 2015

Albon bouge et recrute,

Mise en ligne le
28 mars 2015

Panneaux d’affichages,

Ils sont installés les nouveaux panneaux affichages. Réservés à la vie associative, ils permettent de vous faire connaître, d’afficher vos manifestations. vous les trouverez à l’entrée du lotissement "les quarterrés", sur la place du Creux de la Thine, sur le parking de La tour, à saint Martin.

Mise en ligne le
22 mars 2015

Repas CCAS,

Samedi 21 mars le CCAS a convié les habitants d’Albon âgés de plus de 65 ans à son repas. Excellent repas préparé par le traiteur « Mets Délices » qui a ravi les convives. C’est l’orchestre Fred Kohler qui était chargé de l’animation. Les notes d’accordéon et de trompette ont raisonné une grande partie de l’après-midi à la grande joie des invités.

Mise en ligne le
11 mars 2015

Commémorations

Nous vous informons que la cérémonie de commémoration du Cessez-le-feu ayant mis fin à la guerre d’Algérie le 19 mars 1962, aura lieu :

Le Jeudi 19 Mars 2015
A 16 h
Place de la Mairie
A ALBON

Mise en ligne le
8 mars 2015

Réception des nouveaux arrivants,

Samedi 28 mars à eu lieu une réception pour les nouveaux arrivants sur notre commune.
Événement fort sympathique qui a permis aux nouveaux arrivants de rencontrer l’équipe municipale et certaines associations venues se présenter. Après un discours de bienvenue de la part du maire, c’était au tour de l’Avpaa, Albon botanique, le club Epaone, la bibliothèque, la Boressoise, l’Ardéchoise et le Petit Soutier d’en face de se faire connaître des nouveaux Albonnais. Le verre de l’amitié à permis un échange entre tous les participants et de clôturer cet agréable moment.

Mise en ligne le
25 janvier 2015

Ardéchoise.

C’est suite aux vœux du maire qu’a eu lieu une sympathique remise de photo par les bénévoles de l’ Ardéchoise (mythique course cycliste amateurs) à la municipalité.
Ces derniers se classant premier au tableau d’honneur pour la décoration de village.

En plus d’un chèque, c’est une photo réunissant les enfants présents et Robert Marchand, plus vieux participant à l’Ardéchoise ayant eu cent ans en 2011 (c’ est sur le parcours cycliste et à vélo,qu’il les avait fêtés).
Remontés comme des coucous, fiers de leur classement, ils ont déjà commencé les premières ébauches de la décoration du village pour 2015.

Mise en ligne le
24 janvier 2015

Vœux du maire,

23 janvier 2015,Jean-Pierre Payraud, maire de notre commune a présenté ses vœux.
Mesdames, messieurs la coutume républicaine veut que je commence cet évènement en saluant nos élus en respectant l’ordre protocolaire. Cette façon de faire n’est pas neutre : elle renforce les symboles démocratiques liés à la révolution de 1789. Mme Nieson excusée de l’assemblée nationale, Mr Ferlay excusé du conseil régional, Mr Genthon Vice-président du Conseil Généra représentant son Président Mr Guillaume, Mr Jouvet Président de la communauté de communes, Mesdames, Messieurs les vice-présidents, les maires et les conseillers présents dans cette salle sont mandatés par les électeurs. A ce titre ils méritent tout notre respect républicain. Nos gendarmes, nos pompiers symbolisent nos engagements solidaires et font l’objet de notre considération très particulière. Mais par-dessus tout je tiens à saluer affectueusement les albonnaises et les albonnais qui nous ont confié l’an dernier la charge et l’honneur d’administrer cette commune d’Albon. C’est ainsi que notre démocratie acquise chèrement s’exerce au plus près des électeurs, vit et prospère, en dépit de toutes les dérives extrémistes criminelles et suicidaires. Face aux menaces extrémistes, chaque ville, chaque village, notre commune ont réagi et a montré que notre démocratie est DEBOUT, SOLIDE, INDESTRUCTIBLE.
J’ai commencé cette année en observant attentivement notre calendrier grégorien en vigueur depuis 1582. Chose extraordinaire 2015 se trouve exactement entre 2014 et 2016. Vous l’aviez remarqué mais vous êtes-vous posé une question assez élémentaire : pourquoi depuis la plus haute antiquité l’homme inscrit-il son action dans une durée qui dépasse largement la limite de sa vie individuelle ? Analysant le passé, agissant sur le présent il n’oublie jamais de préparer un avenir d’où il sera absent. Rassurez-vous nous n’allons pas ouvrir ici un débat philosophique mais bien aborder notre gestion communale d’hier, d’aujourd’hui et de demain. Evidemment nous n’allons pas détailler toutes nos actions mais vous proposer quelques exemples qui nous paraissent judicieux.
Hier c’était 2014.
L’équipe municipale en place jusqu’en mars a terminé un PLU exemplaire. Le Plan Local d’Urbanisme répond aux contraintes et suggestions du Schéma de Cohérence Territorial qui fixe pour les années à venir nos critères d’urbanisation et de respect des contraintes environnementales. Ce PLU a fait l’objet de nombreuses réunions publiques et d’explications. Il est consultable à tout moment en mairie.
Le budget voté en mars 2014 est exemplaire et je remercie de tout cœur l’équipe précédente pour sa rigueur
La loi électorale nouvelle a introduit dans les communes de plus de 1000 habitants une obligation de parité et un système proportionnel accordant une prime à la liste gagnante. Résultat : 16 élus de la liste « Ensemble pour Albon » 3 élus d’ « Albon autrement ». Cette situation nous permet d’avoir un conseil paritaire où travaillent des dames de qualité que je salue bien volontiers. Nous bénéficions d’une majorité qui nous permet de réaliser notre projet, dans la continuité du mandat précédent.
Nous avons mis en œuvre, avec l’aide précieuse de la communauté de communes, les temps d’activités périscolaires tels que la loi Peillon nous y a contraint. Le coût de l’opération n’est pas négligeable et se traduira en année pleine par une dépense proche de 20 000€. Nous pouvons espérer que cet effort se traduira par une meilleure formation de nos enfants pour les aider au maximum à devenir des citoyens critiques et responsables. Nos écoles bénéficient d’une attention prioritaire et constituent l’axe central de l’action communale. Confrontés aux difficultés de mise en place de la loi Peillon les enseignants, les Atsem, Gérard Fogeron ont su avec compétence et efficacité réussir une mise en route très honorable. Je tiens à les remercier et vous demande de bien vouloir les applaudir comme ils le méritent ! L’effort financier direct de la commune en 2014 a été de 95€ par élève pour financer les transports, visites…De plus 7000€ ont servi à l’achat de photocopieurs couleur.
L’école de Saint Romain s’appelle désormais « école publique Louise Michel ». Après de nombreuses propositions faites en 2013 dont aucune n’émergeait vraiment nous avons choisi de nous référer à cette dame dont l’essentiel de l’activité de 1848 à 1905 a été consacré à l’enseignement et surtout à celui des filles à une époque encore très machiste. Mesdames, messieurs songez en passant entre l’espace Mendès-France et l’école Louise Michel que celui qui refusa les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain et celle qui réussit en Nouvelle Calédonie à faire cohabiter dans la même classe Canaques et Européens sont des figures incontournables de notre démocratie et de notre liberté d’expression. Notre jeunesse a besoin d’exemples de cette trempe et nous-mêmes devons, pensant à eux, être conscients que la liberté qu’ils nous ont léguée doit chaque jour être défendue avec force et opiniâtreté.
Désormais le quartier du Bancel s’est enrichi d’un stade multisports qui répond à la demande de la commission jeunes mise en place par Michel Debost. Ce même Michel est toujours élu et sa présence compétente est pour nous un gage de sérieux et de réussite. Merci Michel.
Nous avons tenu une première réunion de quartier au Creux de la Thine. Je crois que ce temps d’échange et d’explication a été apprécié. Soyez assurés qu’il s’agit d’une première qui s’inscrit dans une démarche d’écoute, de questionnement, de critique aussi, indispensable pour un mode de fonctionnement moderne.
Le toit de l’Eglise de Saint-Martin a été refait, ce qui complète au mieux les travaux effectués sur le porche. Pendant les travaux les riverains avaient très obligemment laissé libre la place de la fontaine. Nous avions alors envisagé de réglementer le stationnement pour conserver l’aspect esthétique de la place et permettre aux riverains un accès correct à leurs habitations. Force est de constater l’impossibilité d’obtenir une discipline de stationnement satisfaisante. Nous allons donc dans les mois qui viennent réaliser un petit parking au nord de l’autre côté de la départementale, après le petit pont à l’entrée du lotissement. Ce parking permettra de proposer suffisamment de places pour libérer le devant de l’église.
A Saint-Romain l’angle entre la rue de la Lyre et la rue des jardins a été dégagé permettant ainsi une visibilité nouvelle bien meilleure que la précédente, à condition bien sur que la limitation de vitesse soit respectée.
Comment ne pas terminer cette évocation de 2014 sans parler de nos épisodes cévenols comme on dit maintenant. François, Bruno, Jérôme, Lionel, Olivier, Allan, les pompiers ont fait preuve d’un dévouement et d’une réactivité absolument remarquable. Merci de les applaudir.
Aujourd’hui c’est 2015
Le nerf de la guerre c’est le budget : La grande rigueur des mandats précédents nous laisse une marge de manœuvre importante et nous pouvons après une légère pause sur l’investissement reprendre de gros travaux.
Quelques précisions :
Dépenses de fonctionnement environ 1.1 M€ dont 55 % de charges de personnels. Des dépenses qui augmentent plus vite que les recettes, alors attention.
Une perte de recettes liée à la baisse de la DGF de 10 000 € en 2014, peut-être 30000 € en moins en 2015 ?
5000 € de dépenses en plus en 2015 liée à l’instruction des permis de construire.
Des TAP qui coûtent au moins 15000 € de dépenses directes sans compter le temps nécessaire pour gérer tout ça dans les services ! Eliane, Jennyfer, Martine assurent avec dévouement, compétence, gentillesse un service administratif de grande qualité auquel nous pouvons rendre un hommage sincère.
Cependant les recettes liées à la fiscalité sont en progression (malgré des taux d’imposition qui n’augmentent pas). Les bases d’imposition augmentent, elles, grâce aux nouvelles constructions (on remplit les dents creuses.)
Nous bouclons donc 2014 avec un bon résultat de fonctionnement (à préciser, mais de l’ordre de 400 000 €. Cela nous permet de rembourser la dette contractée pour les investissements que nous connaissons (184 000 € d’annuité dont 131 000 € de remboursement de capital. L’annuité baisse d’ailleurs de 80 000 € en 2018 à la fin du prêt de l’espace PMF) et aussi d’avoir ainsi une capacité d’autofinancement pour de nouveaux projets (qui ne manquent pas !)
L’aménagement de l’ancienne école dont le toit a été refait démarre dans les mois à venir. Ce bâtiment magnifique nous permettra de répondre aux normes d’accès pour les personnes à mobilité réduite : salle des mariages, salle du conseil, accueil…et les anciennes salles de classe permettront d’accueillir l’ADMR, les anciens, les jeunes, les nounous dans des conditions d’hygiène et de confort remarquables.
Les charges de personnel représentent 55% du budget. Pour l’instant l’appel aux entreprises extérieures est très faible l’équipe technique réussissant la plupart du temps à faire face aux travaux nécessités par 100km de voirie et de nombreux bâtiments, sans compter la capture des chiens et chats égarés, l’élagage d’urgence…. Et tout cela est compliqué : boucher un trou sur du goudron par exemple : il faut de bonnes conditions atmosphériques de température et d’hygrométrie mais en plus il faut avoir d’autres trous à boucher car on ne peut pas acheter moins de 500kg, et en plus l’usine s’arrête plusieurs mois l’hiver ! Nous étudions en ce moment les contraintes liées au plan de désherbage pour lequel nous figurons parmi les pionniers soumis aux nouvelles normes environnementales.
La réduction des subventions, la participation à la réduction de la dette nationale nous confirment dans notre politique de prudence et de rigueur qui nous permet, comme le département, de ne pas freiner nos investissements.
La Poule Noire, ce bon restaurant, occupe un local communal qui nécessite dans l’urgence des travaux de mise aux normes et de réparations qui deviennent urgents. Pendant les périodes de fermeture de l’établissement, dont la première en février nous allons entamer la première tranche de travaux.
Nous installons les panneaux d’affichage réservés aux associations et à la mairie sur toute la commune. Nous pensons que notre ruralité peut encore durant quelques années utiliser ce « vieux » système qui a fait ses preuves. Pour autant rassurez-vous nous savons qu’internet existe….Grâce à Porte DrômArdèche et à la commune 2 bornes WI FI gratuites vont être installées probablement devant les écoles.
Nous somme en train d’acheter la maison occupée par le défunt Mr Cheval, à côté de la poste. Cette acquisition se fait dans le cadre de l’opération cœur de village sur laquelle je reviendrai tout à l’heure.
Nous étudions dès maintenant le remplacement du pont sur le Bancel à côté de l’école Louise Michel. Ce projet illustre parfaitement ce que représentent les 3 temps de la valse des projets publics : réflexion et décision, financement, réalisation. Si l’on veut avoir un nouveau pont d’ici 3 ou 4 ans il faut attaquer l’étude aujourd’hui.
J’allais oublier : les ilots de propreté arrivent. Le Sirctom finalise en ce moment son intervention et les containers semi-enterrés vont bientôt faire disparaître les containers actuels si souvent victimes d’incivilités.
Avec discrétion, respect, analyse objective des situations le CCAS aide les familles en difficulté, paye des factures, évite des désastres….

Nous sommes conscients des besoins d’animation de la vie communale. Les commerces, les artisans, les agriculteurs constituent la base de notre vie sociale. Nous allons les rencontrer lors de réunions thématiques pour décider ensemble des actions que nous pourrions mener pour dynamiser la commune. Nous espérons qu’avec votre aide nous pourrons créer un comité d’animation qui viendra ajouter quelques festivités à un calendrier un peu léger malgré le dynamisme de nos nombreuses associations sportives, culturelles, religieuses.
Une pensée pour le dynamisme des volontaires de l’ardéchoise, de la bibliothèque, des boulistes, des footballeurs…..
Demain c’est 2016….et la suite
Albon doit rester une belle commune de caractère essentiellement rural mais doit aussi s’inscrire dans une dynamique territoriale partagée avec les communes voisines. L’aménagement progressif du cœur de village qui nécessite quelques démolitions douloureuses de maisons inadaptables aux nécessités de l’heure permettra de créer un centre de vie propice aux échanges, au commerce et à un habitat où les générations pourront se côtoyer.
Il ne faut pas que nos écoles perdent des effectifs, il faut que nos zones d’activité permettent aux albonnais de travailler localement. Il faut aussi que jeunes, adultes et anciens trouvent sur le territoire une offre culturelle diversifiée, des occupations de loisir de qualité, un cadre environnemental compatible avec les normes modernes mais permettant une agriculture de qualité dont les acteurs puissent rester actifs et transmettre dans de bonnes conditions. Tout cela n’est pas simple et si notre commune essaye de se débrouiller seule cela ne sera pas suffisant.
Jacques Carcel d’abord le précurseur, Séverine Grand et bien d’autres ont été très conscients et ont travaillé avec talent et conviction à la constitution de la CCRV qui s’est fondue sous la houlette de Freddy Martin-Rosset dans Porte de DrômArdèche. La commune est et restera la structure fondamentale où, surtout dans notre milieu rural, les relations personnelles, les connaissances profondes des citoyens et du territoire la rendent à jamais indispensable. C’est très naturellement que les différents syndicats intercommunaux se sont crées l’union faisant la force. Depuis 1992 la loi a voulu unifier et simplifier en créant les communautés de communes. Nous sommes maintenant un des éléments d’une belle entité communautaire. 35 communes et 45000 habitants offrent une capacité de réalisation remarquable.
Ne croyez pas pour autant que les compétences désormais intercommunautaires interdisent la réflexion communale. Bien au contraire les moyens communautaires ouvrent aux communes des perspectives jusqu’alors utopiques. A nous de participer et de proposer je ne crois pas que Pierre Jouvet s’en plaindra. De même je ne crois pas qu’Alain Genthon serait choqué par une vision du département qui deviendrait une association d’intercommunalités….
Mesdames, messieurs, chers amis des Saint-Martin, de Saint-Romain, de Saint-Philibert, de la Tour, du Creux de la Thine je vous souhaite au nom de toute l’équipe municipale bonheur, santé, prospérité et vous invite à méditer cette pensée de Pierre Rhabi : « Lorsqu’on aura péché le dernier poisson et abattu le dernier arbre on s’apercevra que l’argent ne se mange pas ». Bonne année à tous.

assemblée

Mise en ligne le
31 décembre 2014

Les élus locaux à la rencontre de deux entreprises Albonnaises,

Mr Pierre Jouvet, président de porte Drôme Ardèche, Mr Aurelien Ferlay vice-président en charge du développement économique, industriel et numérique, conseiller régional et Mr Jean-Pierre Payraud,vice président en charge de la culture du sport et des événements, maire d’Albon ont pu visiter deux entreprises Albonnaises. Ils se sont rendus à la Compagnie des fruits mûrs et Ugigrip avec pour objectif, la découverte et la mise en avant du savoir faire territorial. Ils ont profiter de ces rencontres pour dialoguer avec les dirigeants, connaître leurs attentes et leurs projets.

JPEG - 6.1 Mo
La Compagnie des Fruits Mûrs.

La Compagnie des fruits mûrs est spécialisée dans l’affinage, la maturation et le travail à façon dans le domaine des fruits à noyaux. Son activité principale consiste à faire avancer les fruits à maturité et de les livrer à l’enseigne Grand Frais.

JPEG - 6.6 Mo
Entreprise Ugigrip.

Unigrip conçoit, produit et distribue des crampons antidérapants pour pneumatiques. Unigrip réalise plus de 95% de son chiffre d’affaire à l’exportation. Sur le site la capacité de production est de plus de 900 millions de pièces par an.

Mise en ligne le
29 décembre 2014

Inauguration du terrain multisport


L’inauguration du terrain multisport a eu lieu le samedi 13.décembre 2014 en présence de la commission jeune, du conseiller général, Alain Genthon, du président de la communauté de communes, Pierre Jouvet, du commandant de gendarmerie, le major Patrice Bory et des élus du territoire.

La proximité du groupe scolaire Louise-Michel a été le lieu d’un événement convivial, l’inauguration du nouvel équipement sportif "un city stade, c’est un lieu qui permet de faire du sport à tout instant de la journée juste avec un ballon ou une balle" dit le maire, Jean Pierre Payraud dans son discours et de rappeler que ce projet a été mis en oeuvre par la municipalité précédente répondant à la demande des membres de la commission jeune.
Subventionnée à la hauteur de 17500€ par le conseil général,le solde des dépenses de cette installation représente 25€/habitant ce qui a permis à la commune de ne pas recourir à l’emprunt pour offrir, dans un premier temps, dix ans de loisirs sportifs aux enfants et parents.

Mise en ligne le
14 décembre 2014

Conférence du Dr Etienne Tissot

Une petite assistance c’est déplacée pour écouter le médecin général
Etienne Tissot professeur et ancien chirurgien des hospices de Lyon, parler des soins médicaux pendant la guerre de 14/18. Nous avons pu suivre l’évolution et les grandes avancées médicales qui ont eu lieu pendant cette période. Si les premiers soins étaient plus qu’approximatif au début de le guerre, avec beaucoup de pertes humaines ces dernières étaient moins importantes à sa fin, en partie et grâce à l’hygiène des plaies de guerre avec la solution de dakin (solution désinfectante chlorée) découverte par le professeur Alexis Carrel et le chimiste anglais Henry Drysdale Dakin, mise à la disposition du corps médical pendant cette période.Les premières radiographies au rayon X ont permis d’instaurer les soins de fractures de guerre et la recherche des projectiles.Le triage des blessés dans les postes de secours du front, la mise en place de salles opératoires ambulatoires qui permettent de soigner, avant l’évacuation des blessés dans les hôpitaux arrières. Le service de santé des armées à pris conscience que l’hygiène est primordiale pour tenter d’éradiquer certaines maladies qui coexistent chez les soldats (typhoïde, diphtérie, typhus etc). Les soins dentaires entrent en jeu dans cette grande guerre, le service des santé c’est rendu compte qu’un soldat qui ne souffre pas est un soldat plus apte à combattre.Les prothèses sont aussi considérablement améliorées. Les premières chirurgies maxillo-faciale, greffes osseuses et de cartilages font leur apparition avec beaucoup de tâtonnement pour venir en aide aux gueules cassées. La chirurgie esthétique est une spécialité médicale née de cette guerre. Tous ces blessés vont permettre à la chirurgie restauratrice de réaliser d’immenses progrès.

Mise en ligne le
14 décembre 2014

Travaux sur la commune

On vous en parlait, au début de l’été, ça y est c’est fait, la démolition de la maison Bonneton. Cette action a vraiment permis améliorer la visibilité de ce carrefour.
Cette démolition a pour but d’améliorer la sécurité de cette intersection et non servir de parking.

Mise en ligne le
1er décembre 2014

Prévention sur les risques intoxication monoxyde de carbone.

Quelques conseils, informations pratiques de préventions.

PDF - 106.5 ko
info prévention CO2
PDF - 462.1 ko
prévention CO2
Mise en ligne le
24 novembre 2014

Première réunion publique.

C’est un grand nombre d’habitants du quartier du Creux de la thine qui est venu assister à cette première réunion. Ces derniers ont pu poser des questions, faire des remarques concernant leur vie au quotidien. Si les problèmes de l’aérodrome et la nationale 7 ont bien évidement été évoqués ou notre seul pouvoir est de faire savoir aux autorités respectives les soucis engendrés par le non respect des plus élémentaires règles de sécurité, d’autre points ont été abordés, comme les ordures ménagères avec l’éternel problème d’une minorité d’ indélicats qui pollue visuellement et sanitairement les emplacements, également la prochaine mise en place des îlots de propreté pour ces ordures ménagères et de tri sélectif. Le lieu de restera dans la même zone, et il n’y aura plus qu’un seul endroit pour les dépôts. Des questions sur la nouvelle implantation d’une usine, qui va recycler des aliments secs (biscuits) pour la transformer en aliments pour animaux, questions portant surtout sur le côté sanitaire : odeur, pollution. Cette infrastructure verra le jour en 2015 avec plusieurs emplois locaux à la clé. Le problème de l’éclairage public : Suite au vol ( à deux reprises) au printemps du cuivre des réseaux, le hameau a été plonger dans le noir, la réfection du réseau concernant la mairie a été remis en état, le reste étant des compétences de la communauté de commune. Le raccordement aux égouts, l’entretien de la voirie, tous ces sujets ont été évoqués. La soirée s’est terminée par le verre de l’amitié entre les habitants de ce hameau et le conseil municipal, ce qui a permis de continuer les échanges, les rencontres.

Mise en ligne le
20 octobre 2014

Commémoration du centenaire de la première guerre mondiale

Albon était loin du front et pourtant...
Se sont des conférences, des lectures, des expositions, des rencontres, des dédicaces
qui vous sont proposés du 29 octobre au 29 novembre soit à la salle des fêtes, soit à la bibliothèque.

Mise en ligne le
6 octobre 2014

13 Sécurité de la traversée du bas du village.

Une réflexion est en cours avec les services du conseil général pour sécuriser la traversée du bas du village d’Albon. Une première ébauche suite à cette réflexion à vu le jour cette semaine, un traçage du virage entre la rue de la bascule et la rue du dauphiné réalisé par le conseil général, pour éviter le déport des voitures dans ce dangereux virage.

Mise en ligne le
5 octobre 2014

Journée du patrimoine

affiche journée du patrimoine {JPEG}Samedi 20 et dimanche 21 septembre ont eu lieu les journées du patrimoine avec une visite guidée de la tour et une randonnée pédestre reliait les 3 églises de notre commune. L’art c’est joint à cette journée du patrimoine et c’est en notre belle église de St Philibert qu’a eu lieu cette rencontre. Ce sont les peintres Suzie Faure et Bernard Mathieu, la céramiste Christine Pons qui nous ont permis de découvrir leurs créations. Le duo père et fils Jean-Pierre et Swann Menigot, nous a enchanté par de mini concerts tout au long de ces deux journées.

Mise en ligne le
23 septembre 2014

Travaux sur la commune

Les travaux au cœur du village prévus pour cet été sont toujours en attente de réalisation. À ce jour, les compteurs électrique sont toujours en place et tant qu’EDF ne les aura pas enlevé nous ne pourrons pas les débuter.

Nous allons détruire une partie de la maison Bonneton en face du restaurant « la poule noire ». Ces travaux sont nécessaire à la sécurité des Albonnais, ce carrefour manquant de visibilité.

Nous nous excusons par avance des désagréments causé pendant cette période.

Nous vous rappelons que le centre du village est une zone limité à 30 à l’heure. Ayez une pensée pour nos enfants et nos seniors lorsque vous emprunter ces axes.

Mise en ligne le
15 septembre 2014

Désherbage

Le captage des eaux potables "les prés nouveaux" géré par le Syndicat Intercommunal d’eau Potable Valloire Galaure (SIEPVG) est classé captage grenelle.

Un programme d’actions, construit en concertation avec les agriculteurs et les services concernés vient d’être mis en place afin notamment d’améliorer les pratiques de désherbages. Un plan de désherbage des espaces publics se met en place.

Cette étude permet d’homogénéiser, les pratiques de désherbage en limitant un maximum le recours aux pesticides. Des techniques alternatives vont progressivement être conduites d’autant que dans les mesures envisagées par la loi sur la biodiversité la suppression des pesticides initialement prévue au 01/01/2020 est avancée au 01/05/2016.

Cette année nous avons mis en place deux aires sans utilisation de molécules chimiques ; ces lieux sont suivis d’un enregistrement de taches manuelles afin de faire un bilan des pratiques.

Le fauchage est retardé (par exemple, la parcelle contiguë à l’école) afin de favoriser la biodiversité et de lutter contre le développement de l’ambroisie. Cette démarche d’arrêt entraînera des modifications visuelles dans certains espaces (pousse d’herbe).

La réussite de ce projet ne sera complète que si les Albonnais s’engagent également de leur côté.
Une formation auprès des particuliers sera proposée prochainement, cette mobilisation collective permettra nous l’espérons de préserver la qualité de la ressource d’eau.

Mise en ligne le
4 septembre 2014

Cambriolage

Soyez vigilent, ouvrez vos yeux et vos oreilles. Une recrudescence de cambriolages, sur notre commune et celles environnantes ont été signalé.
Pensez donc, à bien fermer l’accès à votre habitation, signaler vos absences à vos voisins. C’est en se mobilisant tous ensemble que nous arriverons peut-être à faire baisser ces effractions.

Mise en ligne le
4 septembre 2014

Eglise de St Martin

Les travaux de l’église de St martin sont terminés.Ils avaient débuté lors du précédent mandat par la réfection du parvis et des escaliers menant à celui ci. La deuxième phase vient de se finir avec la rénovation de la toiture. C’est autour du verre de l’amitié, suite à la messe du samedi soir que la paroisse a remercié la municipalité de son soutien en présence des habitants de Saint martin des rosiers et d’Albon.

Mise en ligne le
1er septembre 2014

Accès handicapés

Il a été aménagé au cœur du village un accès pour personnes à mobilité réduite. C’est devant l’épicerie, place de l’église à Albon, qu’ont eu lieu ces travaux. Cet aménagement facilitera aussi grandement l’accès à notre commerce local, aux mamans se déplaçant avec une poussette, ou aux personnes utilisant des caddies. Ces travaux ont été réalisé par nos employés communaux.

SPIP Mairie d'Albon - Place de la mairie 26140 Albon - Tél. 04 75 03 12 71 - Fax 04 75 03 09 46 Plan du site